SOCIÉTÉ

Des silhouettes noires pour sauver des vies


Mardi 17 Octobre 2017 à 14:23 | Lu 2574 fois

SECURITE ROUTIERE - Le ministre de l’Equipement et des transports intérieurs, Luc Faatau, accompagné de représentants de la gendarmerie nationale, s’est rendu ce mardi matin, sur le Front de mer de Papeete, au niveau de la piscine de Tipaerui, pour l’installation de silhouettes noires. Opération de prévention pour sensibiliser les usagers de la route à l'accidentologie galopante que connait la Polynésie.


Crédit photo: Présidence
Crédit photo: Présidence
De nombreuses victimes sont à déplorer sur les routes du fenua. Au 30 septembre 2017, 116 accidents avec 134 blessés et 17 tués ont ainsi été recensés. Pour tenter d'endiguer ce fléau, le ministère de l’Equipement et la Gendarmerie Nationale ont mis en place une opération conjointe intitulée "Silhouettes noires". Cette opération a pour but de sensibiliser tous les usagers de la route afin de leur faire prendre conscience des dangers encourus en cas de comportement inadapté.
 
"Nous avons installé ces silhouettes afin de pousser les gens à changer de comportement au niveau de leur conduite. La prévention est quelque chose d'important, si on ne fait pas ce genre d'action, il y aura des conséquences beaucoup plus importantes sur le nombre d'accidents.", explique le ministre Luc Faatau.

Ce type d'opération ne s'était pas vu depuis quatre ans sur les routes du fenua. "Les services spécialisés dans le domaine de la prévention routière ont étudié les sites les plus appropriés afin de placer au mieux ces silhouettes." Route des plaines, route des collines et la grande ligne droite d'Atimaono ont été choisies stratégiquement pour y placer ces panneaux.
 
Du côté de la gendarmerie, le capitaine Sylvain Vigneux explique que le but de cette campagne de prévention est de rappeler que la route "peut-être dangereuse, qu'il faut respecter les règles afin d'éviter les drames de la route." S'arrêtant sur la silhouette indiquant "Ceinture non attachée t’es mort", pour lui si le port de la ceinture à l'avant est rentré dans les mœurs, à l'arrière, il en tout autrement.
 
Plus de 15 silhouettes noires affichant des messages chocs seront donc implantées tout autour des îles de Tahiti et Moorea, à des emplacements bien en vue des conducteurs.
 
Les thèmes de ces messages chocs sont en relation avec les principales causes d’accidents (conduite sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue, négligence des conducteurs qui n’attachent pas leur casque ou leur ceinture de sécurité), et les messages retenus sont les suivants : "Tu bois de l’alcool t’es mort", "Tu fumes du paka t’es mort", "Casque non attaché t’es mort" et pour finir, "Ceinture non attachée t’es mort".
 
Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2016, cinq personnes qui marchaient le long de la RDO ou qui ont tenté de la traverser, ont été renversées et l’une d’entre elles a même perdu la vie. Des silhouettes noires de plus grande dimension seront donc également installées le long de la RDO afin d’avertir le piéton qu’il encoure un danger de mort s’il marche en dehors des cheminements piétonniers, d’où le message choc : "Tu marches sur la RDO t’es mort".
 
Rédaction web avec Laure Philiber







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 16:26 Vidéo - De l'électricité dans l'air à Makemo

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017