CULTURE

Des racines et des voiles


Mardi 4 Octobre 2016 à 14:32 | Lu 818 fois

ORI TAHITI - Lundi soir au grand théâtre de la Maison de la Culture s'est tenue la répétition générale du spectacle "Aa faatoro, aa faatoto – Racines" de la troupe Ori i Tahiti. Ecrit par Jacky Bryant et mis en scène par Teraurii Piritua , "A’a faatoro et a’a faatoto" relate l’histoire des grands navigateurs polynésiens, qui à l’image des racines rampantes, partirent à la conquête du Pacifique.


Crédit photo: Tahiti Nui Télévision
Crédit photo: Tahiti Nui Télévision
Pour Teraurii Piritua, le metteur en scène "Mettre en scène le thème écrit par Jacky Bryant, n'est pas facile. Il a fallu trouver un fil rouge qui est l'orero pour expliquer au public les différends tableaux, pour qu'il ne se perde pas dans le déroulement du spectacle. Il faut regarder la gestuelle aussi, qui est importante".

La genèse de ce spectacle est venue droit de l'imagination de Teraurii Piritua. Depuis quelques temps il avait le mot "racine" en tête. Les idées ne manquaient pas, seul le moyen de les exprimer faisait défaut. "J'ai contacté Jacky, qui m'a montré un texte qu'il avait écrit il y a quelques années. Lorsque je l'ai lu, je m'y suis retrouvé."

Il  a tout de suite été conquis par la manière dont l'auteur, Jacky Bryant incite la jeunesse à revenir sur certaines valeurs que leur ont légué les anciens, sans pour autant délaisser la modernité. "Ces valeurs sont le respect de l'environnement, de chacun, le partage et la communication." Pour le chorégraphe, "Ces valeurs peuvent servir la jeunesse dans la vie d'aujourd'hui."

Au fond de la salle, Jacky Bryant scrute le moindre détail des répétitions. L’auteur n’hésite pas à corriger les imperfections. Pour le novice, difficile de trouver la clé pour appréhender le spectacle dans son ensemble. Jacky Bryant nous en dévoile la substance. 

"C'est un sujet qui revient régulièrement dans la tradition polynésienne, et dans d'autres cultures. Mais l'idée de "A’a faatoro", ce sont les racines rampantes, celles de ces arbres qui vont très loin par rapport au tronc"
.  A l'image de ces Polynésiens qui ont navigué, atteignant Hawaii, l'Île de Paques, et la Nouvelle-Zélande.

"ils ont été le plus loin possible. Lorsque l'on parle des Hawaiiens, des maoris et des Pascuans, nous disons que ce sont nos cousins. Il y a bien un lien de sang, "a’a faatoto", qui s'est développé à partir d'un tronc commun (...)". L'essentiel est que l'arbre reste le repère et le référent."

Ce spectacle, qui se jouera mercredi soir permettra de financer une tournée qui se tiendra du 20 au 30 octobre à Los Angeles. La troupe Ori i Tahiti s’envolera le 20 octobre pour planter les racines "A’a faatoro", sur le fenua marite.
 
Rédaction Web avec Esther Parau-Cordette

Jacky Bryant nous explique son oeuvre








Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:19 Le conservatoire fait son gala

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:32 Métissage d'oeuvres à la galerie Winkler

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard