SOCIÉTÉ

Des étudiants venus découvrir l'aquaculture en Polynésie


Jeudi 26 Juin 2014 à 18:19 | Lu 231 fois

PRODUCTION. Un nouveau partenariat entre la direction des ressources marines et minières et les universités nationales maritimes.


Le ministre des Ressources marines Tearii Alpha a rencontré, mercredi 25 juin les étudiants de l’institut des sciences et techniques d’outre-mer (Istom) qui effectuent actuellement un stage de quatre semaines à la Direction des ressources marines et minières, pour étudier le fonctionnement de la filière aquacole en Polynésie française. Ils étaient accompagnés de leur maître de stage, Marc Oswald, directeur de recherche à l’Istom. Cette rencontre a été l’occasion de faire le point sur les travaux en cours des étudiants.
 
L’Istom est une école d’ingénieurs spécialisée dans l’agro-développement international qui offre une formation pluridisciplinaire de haut niveau, unique en Europe. Elle prépare ses futurs ingénieurs à la conception, la mise en œuvre et la gestion de projets de développement agro-économiques, plus particulièrement adaptés aux pays en développement.
 
Les dix étudiants présents en Polynésie française sont en 4ème année de formation. Ils s’intéressent notamment aux systèmes de production aquacole en cages lagonaires, mis en place à Vairao. Leur objectif est d’analyser, d’une part, les processus techniques, et, d’autre part, d’effectuer une étude du marché et de la consommation des deux espèces actuellement élevées en Polynésie française (la crevette et le platax ou parahapeue). Ils ont également été guidés par les agents de la direction des ressources marines et de l’Ifremer et ont eu l’occasion d’échanger avec les aquaculteurs polynésiens.

C’est la première fois que la Polynésie française accueille des étudiants de ce prestigieux Institut de recherche national spécialisé dans l’aquaculture. Cette collaboration s’annonce comme le prélude d’un nouveau partenariat entre la direction des ressources marines et minières et les universités nationales maritimes, dans le cadre du développement en matière de valorisation des ressources marines.
 
L’ambition de Tearii Alpha est de faire de la Polynésie française un centre de convergence d’intérêts dans le domaine marin et maritime, notamment un pôle d’excellence dans le développement de l’aquaculture durable.


Tags : Presqu'île





Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard