POLITIQUE

Des enfants d'élus de la majorité RMA à l'Assemblée font l'objet d'une enquête


Vendredi 3 Février 2017 à 11:57 | Lu 4007 fois

JUSTICE - L'affaire Pénélope Fillon provoque des remous jusqu'en Polynésie. Marcel Tuihani, le président de l' Assemblée de Polynésie a révélé qu'il avait effectué un signalement au procureur sur des pratiques similaires au sein de l'Apf et déposé plainte en octobre 2016. Selon lui, des enfants d'élus de la majorité RMA, seraient employés par des représentants mais aussi par le groupe politique auquel ils appartiennent.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Polynésie 1ère avait révélé l'information selon laquelle, des élus RMA (Rassemblement pour une Majorité Autonomiste)  emploieraient leurs enfants en tant que collaborateurs à l'Assemblée mais aussi en tant que collaborateurs de leur groupe politique.

Si au départ il s'agirait de trois enfants d'élus, qui seraient soupçonnés de bénéficier de deux emplois à temps plein au sein de l'Assemblée, nos confrères de Radio1 précise ce jour, qu'en fait ce sont six collaborateurs RMA qui seraient concernés par cette enquête.

Si rien n'empêche un élu de recruter un membre de sa famille, il est impératif que le salaire de celui-ci soit plafonné à hauteur de 50% des crédits dont dispose l'élu. Mais, il ne peut pas utiliser d'autres moyens, prévus par l'assemblée pour recruter le même personnel et ainsi le faire bénéficier d'un double salaire. Stratagème utilisé pour court-circuiter le règlement intérieur de l’assemblée. 

A noter que la polémique concernant l'embauche de proches au sein des institutions du Pays a fait l'objet de notre question de la semaine sur FaceBook et qu'elle sera débattue ce soir dans notre journal télévisé.

Rédaction Web






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017