FAITS DIVERS

Décès du père Paul Hodée


Jeudi 17 Avril 2014 à 15:33 | Lu 250 fois

RELIGION. Disparition d'un homme qui a marqué l’Église en Polynésie.


Ancien vicaire général du diocèse catholique de Papeete, Père Paul Hodee est décédé ce jeudi, à 3 heures du matin, à Angers, suite à une longue maladie. De 1978 à 1993 il a servi en Polynésie aux côtés de Mgr Michel Coppenrath. Père Paul a participé activement à l’élaboration de la charte de l’éducation en tant que membre du Toohitu et à la réflexion sur le Pacte de progrès. Plusieurs fois il a été appelé à la table des négociations avec le pasteur Jacques Ihorai lors des conflits sociaux en Polynésie française.
Au sein de l’Église catholique il a notamment participé au 3ème synode diocésain de 1989. Il était chevalier de l'Ordre national du mérite et fait chevalier des Palmes académiques. Pour l'archevêché de Papeete "la mort d’un prêtre au jour du jeudi Saint est une bénédiction puisque c’est le jour où l’on célèbre l’institution de l’eucharistie et du sacerdoce".

Biographie :
Paul Hodée est né à Corné (Maine et Loire) en 1929. Après ses études à Angers, il est ordonné prêtre en 1953. Il poursuit ses études à l’université catholique d’Angers où il obtiendra une licence en sciences naturelles en 1958. Son expérience d’animation pédagogique et pastorale en Métropole et dans les territoires français du Pacifique est la base d’une thèse de doctorat en sciences de l’éducation soutenue à l’université de Lyon II en 1981 sur le thème : Conscience du temps et éducation chez les Océaniens. Après un ministère d’enseignement, de recherche pédagogique, d’aumônerie d’action catholique et de services paroissiaux dans le diocèse d’Angers, il est demandé comme "fidei donum" par les diocèses du Pacifique francophone : 1973 à 1978, Nouvelle-Calédonie et Vanuatu. De 1975 à 1978, il fut délégué diocésain à l’œcuménisme à Nouméa. De 1978 à 1993, Tahiti, il est prêtre "fidei donum". En 1983, il publie un ouvrage de référence sur l’histoire de l’Église dans le diocèse de Papeete : "Tahiti, 1834-1984. 150 ans de vie chrétienne en Église", Ed. Saint Paul Paris (Fribourg, juin 1983, couronné par l'académie française en avril 1984), et sa thèse de doctorat en sciences de l'éducation : Conscience du temps et éducation chez les Océaniens. Le 20 décembre 1991, le père Paul Hodée est élu membre correspondant de l'Académie des sciences d'outre-mer. Membre de l'Union internationale des journalistes et de la presse de langue française, il est Chevalier de l'Ordre national du mérite et fait Chevalier des palmes académiques le 9 juin 1993.






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 19:01 Disparition inquiétante d'une jeune fille de 15 ans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard