SPORT

Déception pour Trésors de Tahiti sur le stadium de Hyères


Jeudi 28 Juillet 2016 à 10:06 | Lu 713 fois

TOUR DE FRANCE A LA VOILE - Après 3 semaines de compétition menées à un rythme effréné, les organismes et les esprits commencent à fatiguer. Malgré une victoire sur la 1ère manche de qualification, l'équipage de Trésors de Tahiti a été contraint d’abandonner les 3e et 4e manches après avoir percuté Helvetia Blue. Au bilan de cette journée, même s’ils terminent 4e de la dernière manche des qualifications, ils pointent 19e du stadium de Hyères et rétrogradent à la 8e place au classement général.


Crédit : Trésors de Tahiti
Crédit : Trésors de Tahiti
Le stade nautique du jour avait pourtant commencé de la meilleure des façons pour Teva Plichart, Manutea Mahai et Petero Pennec en remportant la première manche du jour. En tête dès la première marque, ils ont montré tout leur talent en contrôlant la flotte tout au long du parcours et ce jusqu’à la ligne d’arrivée. En confiance après cette victoire, les Moana Hiva ont montré un peu trop d’agressivité sur le départ de la manche suivante et ont été sanctionnés de deux pénalités avant le coup de canon libérateur, pour finalement prendre la 9e place. Mais c’est sur la 3e manche que se sont soldées les phases qualificatives de la Super Finale pour les Ultra-marins.

A la porte au vent, sur une erreur d’appréciation de distance, le trimaran rouge-et-blanc a percuté le bateau adversaire d’Helvetia Blue, prioritaire. Le flotteur de ce dernier sérieusement abîmé, les deux équipages ont dû abandonner la manche n°3 pour rentrer rapidement réparer à terre. En effet, lors d’un accrochage, la règle stipule que l’équipage en tort ne peut reprendre la compétition tant que le bateau endommagé n’est pas apte à naviguer. Les bateaux arrivés sur la plage de l’Ayguade, une course contre-la-montre s’est donc engagée. Et dès le flotteur du trimaran normand changé, Trésors de Tahiti a pu repartir à l’eau pour participer à la dernière course du jour et s’y classer 4e.

Avec ces arrêts au stand non prévus, l’équipage polynésien manque l’accès à la Super Finale et termine 19e du stade nautique de Hyères. Sur les visages de Teva, Manutea et Petero la déception était grande. A quelques jours de la fin du Tour de France à la Voile, Trésors de Tahiti se positionne désormais 8e au classement général à dix points de ses concurrents directs.
 
"Malgré cette victoire sur la première manche, c’est une journée sans et nous sommes déçus de notre prestation. Ça arrive ! Sans cet accident, nous aurions sans doute pu accrocher une finale aujourd’hui ou en tout cas ne pas finir 19e. Tout le monde peut faire des contre-performances. Ce qui est difficile à digérer c’est que cela arrive à deux jours de la fin et surtout à un stade stratégique dans la course. Il était important d’être 6e ce soir, avant l’acte niçois, car on sait qu’à Nice il n’y a jamais de vent et qu’il est possible que le côtier ne se fasse pas demain ou du moins pas dans de bonnes conditions. C’est vrai que nous sommes des compétiteurs et avons toujours envie de faire des résultats. Il faut savoir relativiser, c’est notre première participation et avec Manutea, nous nous battons contre les meilleurs. On fait de très bons coups et nous savons être aux avant-postes. Bien sûr il y a encore et toujours des points d’amélioration. Nous aurons le temps après le Tour de dresser un bilan afin de revenir plus compétitif en 2017. En attendant nous apprenons", a réagi Teva Plichart. 

(Communiqué de presse)

Classement général avant jury
  1. Team Lorina Limonade – Golfe du Morbihan – 734 pts
  2. Crédit Mutuel de Bretagne – 678 pts
  3. Grandeur Nature Veranda – 676 pts
  4. Team Coved – 660 pts
  5. Installux Aluminium – 641 pts
  6. Team Lorina Mojito – Golfe du Morbihan – 640 pts
  7. Oman Airport by Oman Sail – 640 pts
  8. Trésors de Tahiti – 631 pts








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard