MONDE

De l'eau liquide sur Mars


Mardi 29 Septembre 2015 à 18:31 | Lu 415 fois

DÉCOUVERTE - La Nasa a indiqué lundi avoir des preuves paraissant confirmer la présence d'eau liquide aujourd'hui sur Mars, une découverte qui révolutionne la compréhension de la planète rouge.


Mars. Crédit : AFP
Mars. Crédit : AFP
"Ceci est une avancée significative qui paraît confirmer que l'eau sous forme de ruisseaux de saumure, coule aujourd'hui à la surface de Mars", a déclaré John Grunsfeld, administrateur adjoint de la Nasa, lors d'une conférence de presse à la suite de la publication de cette découverte dans la revue britannique Nature Geoscience.

Cette dernière avancée, obtenue grâce aux images fournies par des observations d'un orbiter de la Nasa à l'aide d'un spectromètre "appuient fortement l'hypothèse" de la présence d'eau liquide sur Mars et ce, de nos jours, concluent ces scientifiques français et américains.
"Mars n'est pas la planète sèche et aride que nous pensions qu'elle était", a quant à lui souligné Jim Green, le responsable des sciences planétaires à la Nasa.
Dans un lointain passé Mars était similaire à la Terre avec des lacs, des rivières qui ont creusé des vallées et un vaste océan, a-t-il rappelé.
"Aujourd'hui nous révolutionnons notre compréhension de cette planète", a estimé le scientifique.
"Nos orbiteurs (autour de Mars) découvrent beaucoup d'humidité dans l'atmosphère" et ont déterminé que le sol martien est beaucoup plus humide qu'anticipé, précise-t-il.

Les scientifiques avaient émis depuis longtemps l'hypothèse que ces traces saisonnières d'écoulement sur des terrains en pente pouvaient être formées par des coulées de saumure, une solution aqueuse saturée en sel qui ne peut se former sans la présence d'eau.
Ces lignes observée pour la première fois il y a environ quatre ans, qui peuvent faire jusqu'à quelques centaines de mètres de long sur cinq mètres de large, apparaissent seulement pendant les saisons chaudes, s'allongent puis disparaissent quand les températures chutent.
Les scientifiques n'avaient pas pu étayer jusqu'à présent l'hypothèse que ces traînées saisonnières résultent de l'écoulement d'eau sous forme de saumure.
"Notre exploration de Mars a toujours été guidée par la recherche de l'eau dans notre quête pour la vie dans l'univers et désormais nous avons des indications scientifiques convaincantes qui valident ce que nous suspections", a ajouté John Grunsfeld, un ancien astronaute.
AFP







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard