FAITS DIVERS

Couple enclavé : le voisin donne sa version

JUSTICE


Mercredi 8 Juillet 2015 à 08:13 | Lu 4963 fois

Le procureur réclame que le mur de Christian Petit soit détruit. L'homme, lui, déclare qu’il est dans son bon droit. En pleurs devant nos caméras, il ajoute que le procureur est mal informé. Chez les Lee, même si un accès a été rétabli, on se demande combien de temps encore cette situation de conflit durera.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
En avril dernier,  Tahiti Nui Télévision révélait qu'un couple de personnes âgées vivait enfermé depuis 8 mois. Leur voisin avait construit un mur fermant le seul accès à leur domicile. Le seul moyen de sortir de chez eux était donc de l'escalader.

Au moment du reportage, le voisin, Christian Petit, était en voyage en Thaïlande.  Alerté, le procureur de la République, José Thorel, avait conseillé de s'appuyer sur le Code de la route pour faire détruire le mur et rétablir l'accès. De retour, le voisin a finalement ouvert l'espace d'une porte  pour que le couple puisse sortir de chez eux. Mais il a toujours soutenu que les Lee pouvaient sortir de leur domicile par un autre chemin, situé derrière leur habitation. Selon Christian Petit, il leur aurait suffi d'abattre le mur qu'ils avaient eux-mêmes construit. "Quand je suis parti en Asie, mes employés ont continué la clôture. C'est à partir de là que monsieur Lee est passé par dessus en faisant de la résistance parce qu'ils ne veulent pas ouvrir le mur qu'il a fait lui-même de l'autre côté. Il s'est enclavé lui même. Il y a un chemin qui est certainement en meilleur état que celui-là, beaucoup plus praticable et moins dangereux surtout", détaille Christian Petit. 

Christian Petit se dit rejeté de sa propre famille depuis la révélation de l'affaire. "Je n'ai plus le droit de mettre les pieds chez ma fille aujourd'hui", raconte-t-il. Il dit vivre un "enfer" et maintient être dans son droit.
Par ailleurs, selon lui, le couple Lee l'aurait agressé, "battu". "Il y avait eu un éboulement qui ne me permettait plus de sortir parce que sa fille était mal garée. J'ai demandé à sa fille avec beaucoup de politesse si elle pouvait reculer sa voiture pour que je puisse sortir. Je suis sorti. Je suis revenu une heure après. Toute la famille m'attendait. Je me suis fait battre par monsieur Lee et son fils parce que j'avais adressé la parole à la fille au lieu d'adresser la parole au papa car dans la culture chinoise on s'adresse au patriarche et non pas aux enfants", raconte Christian Petit qui affirme que les "violences" se sont poursuivies et que papy Lee s'en est même pris à sa femme. 

Du côté des Lee, le fils, Bruce, dément avoir agressé le voisin de ses parents. Il raconte : "Il y a eu des insultes de chaque côté. Pour éviter que ça monte crescendo, j'ai frappé sur le capot de la voiture. Ça a stoppé net l'altercation entre les deux parties. (...) J'ai tapé contre le capot de la voiture. Je ne l'ai pas agressé comme il le prétend. Il était complètement dans la cour de sa maison et moi j'étais devant sa voiture. Il y avait 20 mètres entre nous." À la suite de cet épisode, le voisin "change complètement de comportement" explique le fils Lee. "Pratiquement tous les jours, il venait expressément bloquer le garage. D'ailleurs, on a appelé plusieurs fois la police pour qu'ils viennent constater". 

Le procureur réclame que le mur de Christian Petit soit détruit. L'homme, lui, déclare qu’il est dans son bon droit. En pleurs devant nos caméras, il ajoute que le procureur est mal informé. Chez les Lee, même si un accès a été rétabli, on se demande combien de temps encore cette situation de conflit durera. 
 
Rédaction Web (Interviews : Sam Teinaore, Maite Mai)

Christian Petit, voisin des Lee


Bruce, le fils du couple Lee



Tags : justice, Papeete




Vos réactions

1.Posté par Eric le 08/07/2015 10:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La faute a TNTV,

CHRISTIAN est bon gars. Pourquoi avoir fait un reportage a charge pour lui?

Les LEE ont un passage derrière leur propriété, alors pourquoi en faire une montagne.

Christian on ne s''attaque pas a un mec s''appelant BRUCE LEE

2.Posté par vaimoana le 09/07/2015 11:58 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LA famille LEE arrete de faire du mal Christian,il est chez lui,s''est son chemin vous etes dans sa propriete.Merci

3.Posté par BERNARD le 09/07/2015 16:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et voila merci a la famille LEE grâce a vous CHRISTIAN est dans la merde....!!! si la justice terrestre ne fait pas bien leur boulot la justice DIVINE lui ne laisseras pas passer sa...!!!

4.Posté par kun fu le 09/07/2015 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Incroyable, la famille LEE ne veut pas faire de dispute mais c'est comme même eux qui sont allé attendre mr PETIT chez lui pour faire du karate et tout çà pour avoir parlé a la fille

Incoherence total

5.Posté par percheron le 10/07/2015 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore un Français victime du rassisme primaire de ces exillés chinois!!il faut arrêter ça de suite! merde!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard