FAITS DIVERS

Contresens sur la RDO : « il a déclaré qu’il était excité d’être poursuivi par la police »


Lundi 24 Juillet 2017 à 18:11 | Lu 9512 fois

JUSTICE - L’homme de 59 ans qui a tenté de semer les gendarmes, dans la nuit de vendredi à samedi, en empruntant la RDO à contresens sur près de 9 kilomètres, a été condamné, ce lundi, à 6 mois de prison ferme dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate.


Le quinquagénaire avait bu cinq obus de bière avant de prendre le volant. Constatant qu’il faisait des zigzags sur la route, les gendarmes ont souhaité l’interpeller.

Mais le chauffard n’a pas voulu obtempérer. Il a subitement fait demi-tour au niveau de la sortie Heiri et a roulé à contresens jusqu’au rond-point de Punavai.

Puis, il s’est remis sur la voie normale de circulation et a tenté de rentrer chez lui…. à vive allure. Il a finalement été interpellé à Mahina après que des renforts de gendarmerie ont été mobilisés.

L’un des militaires a en outre reçu un coup lorsqu’il a tenté de se saisir des clés du quinquagénaire pour couper le contact.
« La surprise, à la fin de l’interpellation, c’est que monsieur nous déclare qu’il était excité par la trentaine de kilomètres, poursuivi par la police. Pour lui, c’était bien », a témoigné le gendarme.

En garde à vue, l’homme avait déclaré avoir « pris peur » à la vue des forces de l’ordre : « j’étais paniqué ». 

J-B. C. 







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 18:10 Il frappe un gendarme au lieu de baisser sa musique

Dimanche 22 Octobre 2017 - 18:00 Accidents de la circulation à Tahiti et Huahine

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB