FAITS DIVERS

Conseil de l’Ordre : nouvelles sanctions pour un chirurgien-dentiste de Rangiroa


Lundi 9 Janvier 2017 à 13:48 | Lu 9800 fois

SANTE - Déjà condamné à trois mois d’interdiction d’exercer par le Conseil de l’Ordre en juin dernier après des plaintes de patients, un chirurgien-dentiste qui exerçait à Rangiroa vient, une nouvelle fois, d’être sanctionné par ses pairs.


Dans une décision datant du 20 décembre dernier, le docteur Paul Koury a écopé d’un avertissement pour avoir importé du matériel médical dentaire dans un but commercial, ce qui est contraire à la déontologie de la profession.

Mais le Conseil de l’Ordre a aussi prononcé à l’encontre du dentiste une interdiction temporaire d’exercer avec sursis pour une durée de trois mois, une nouvelle fois suite à une plainte émanant de l’un de ses patients mécontents. Deux sanctions disciplinaires dont l’intéressé peut cependant faire appel.

Sur le plan pénal, le praticien est également inquiété. Il est en effet soupçonné d’avoir surfacturé des soins, voire même établi des factures fictives alors qu’il ne se trouvait pas à Rangiroa. Ce qui lui aurait permis d’empocher près de 20 millions Fcfp au préjudice de la Caisse de Prévoyance Sociale. Une présumée escroquerie pour laquelle il n’a pas encore été jugé.
 


J-B. C.
 
 







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 10:06 Crash d'Air Moorea : un procès en 2018

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017