POLITIQUE

Conseil constitutionnel : Maina Sage reste députée


Vendredi 23 Janvier 2015 à 13:06 | Lu 264 fois

Election. Tauhiti Nena et Hans Amaru avaient déposé des recours en juillet dernier


Photo d'archives TNTV
Photo d'archives TNTV
L'année dernière, en juillet le Conseil constitutionnel avait été saisi par Tauhiti Nena et Hans Amaru afin de faire annuler l'élection de Maina Sage comme députée. Aujourd'hui, le Conseil a rendu son verdict : Maina Sage restera députée.

Tauhiti Nena, à l'époque candidat au poste de député, soutenait que trois déplacements effectués par Maina Sage en mai 2014 avaient été financés par la Polynésie française. Le Conseil constitutionnel note qu'il résulte toutefois de l'instruction que "le déplacement de Maina Sage à l'île de Hao les 3 et 4 mai 2014 s'inscrivait dans l'exercice normal de son mandat de membre de l'assemblée de la Polynésie française et ne revêtait pas le caractère d'une dépense électorale". 

Tauhiti Nena a également pointé du doigt le soutien de Gaston Flosse à la candidature de Maina Sage. Le Conseil constitutionnel a jugé qu'il  "n'a pu être de nature à créer de confusion dans l'esprit des électeurs dès lors que Maina Sage  était la candidate présentée par le parti présidé par Gaston Flosse."


La décision du Conseil constitutionnel est à consulter en cliquant ICI 






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 14:32 Trois candidatures confirmées et une inconnue

Jeudi 1 Décembre 2016 - 17:25 Le budget 2017 adopté par 33 voix pour

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard