SOCIÉTÉ

Conjoncture : tourisme de croisière en baisse et hausse de l'activité des entreprises


Jeudi 4 Août 2016 à 15:22 | Lu 1244 fois

ÉCONOMIE - Chaque trimestre, l'ISPF nous informe de l'évolution des indicateurs de conjoncture économique et sociale. Au premier trimestre 2016, l'activité des entreprises est en progression. Il en est de même pour le pouvoir d'achat des consommateurs. Mauvaises nouvelles : la création d'emploi est en baisse et le nombre de demandeurs d'emploi augmente


Les chiffres du premier trimestre 2016 de la conjoncture économique et sociale sont assez bons. D'une part, on constate une activité des entreprises qui continue de progresser. 2015 s'est achevée sur une hausse du chiffre d'affaires des entreprises (+2,2 %) dans un contexte de baisse des prix (-0,4 % en moyenne annuelle). C'est la 3e année consécutive de hausse. Le premier contributeur à cette augmentation est le tertiaire (1,3 point de pourcentage) avec notamment les activités de transports aériens, d'entreposage et services auxiliaires de transport, de restauration, ainsi que les activités scientifiques et techniques. Deuxième contributeur l'industrie (0,6 ) et la construction (0,3). 
 
Côté emploi, mauvaise nouvelle. Cette période pourtant propice aux surplus d'embauches, même temporaire, n'a pas enregistré une hausse de recrutement ou de création de postes. Cette année, ce sont essentiellement les heures travaillées qui progressent (+ 0,6% en 2015), ainsi que les effectifs en plein temps. Autrement dit, on constate une augmentation des heures travaillées par les salariés déjà en poste, et une création d'emploi encore instable. Les entreprises semblent pour le moment faire le choix d'un renouvellement de leurs équipements, d'une rationalisation de leurs effectifs.
 
La consommation des ménages encore fragile indique tout de même une amélioration. Le premier trimestre de 2016 indique que les Polynésiens dépensent davantage au niveau de l'habillement et de l'alimentation. Les immatriculations connaissent elles aussi une augmentation de 7,5 %.
 
Tourisme à présent. La fréquentation touristique progresse de 5,5% entre les premiers trimestres 2015 et 2016 et s'établit à 42 000 touristes. Les 2 200 touristes supplémentaires viennent principalement de Chine et du Japon. Cela dit, le segment du tourisme de croisière est pénalisé en ce début d'année par la baisse de l'offre en cabines. Le nombre de croisiéristes diminue de 25 %, soit 3000 touristes de moins, touchant en premier lieu le marché nord-américain. Cependant, ce marché contribue largement à la hausse conséquente du tourisme terrestre payant (+5000 touristes) de même que les touristes chinois et japonais.
Les exportations de produits locaux progressent de 30% en valeur au premier trimestre 2016. La perle de culture brute explique l'essentiel de cette hausse, aidée par l'huile de coprah, les produits de la pêche, le noni et le monoi.
 
ISPF

Conjoncture 1er trimestre 2016








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard