FAITS DIVERS

Conflit foncier : violente bagarre à Faa'a


Vendredi 15 Avril 2016 à 17:48 | Lu 4552 fois

TERRES - Une bagarre a éclaté ce vendredi matin à Faa'a. Nouvel épisode d'un conflit foncier qui dure depuis plusieurs années entre la famille Gatien et des proches de Joinville Pomare.


Manarii Gatien, l'oeil tuméfié après la bagarre de vendredi matin
Manarii Gatien, l'oeil tuméfié après la bagarre de vendredi matin
Il y a deux semaines déjà, une violente bagarre avait éclaté sur une bananeraie, au-dessus du lycée. Ce vendredi, le ton est une nouvelle fois monté. "Mon tonton nous a appelés pour nous dire qu'une quinzaine de personnes étaient en train d'installer des barbelés. Toujours la même famille, avec laquelle on est en conflit. On est venus, on s'est arrêtés sur la route. Mon papa (Manarii Gatien, NDLR) est descendu et leur a dit : "qu'est-ce que vous faites là ? Vous n'avez rien à faire ici". Ils ont répondu : "C'est chez nous ici, toi tu dégages". Ils ont tous pris des bois. Ils étaient prêts à le taper", a raconté Ariihei Gatien. "Sans vous mentir, tous les jours je me balade avec un bâton, parce que tous les jours on passe devant chez eux. Et on ne sait pas ce qu'ils vont nous faire", a avoué le jeune homme. Les hommes en sont finalement venus aux mains, l'un d'eux aurait même frappé avec une pelle.
Les forces de l'ordre ont dû intervenir avec une trentaine d'hommes. 

"Nous, on sait que c'est Joinville Pomare qui est derrière tout ça. Ce sont les soldats de Joinville Pomare. Il se dit propriétaire de tout ça alors que c'est faux. Nous, on est des ayants-droits", a lancé Ariihei Gatien au micro de Tahiti Nui Télévision. 
TNTV a pu rencontrer les proches de Joinville Pomare, qui gardent un terrain situé à une centaine de mètres : la fameuse bananeraie où a eu lieu le conflit précédent. Ils n'ont pas souhaité être filmés en l'absence de Joinville Pomare. Mais ils ont raconté qu'ils "étaient tranquillement en train de planter des poteaux sur la route quand Manarii Gatien a surgi de sa voiture pour frapper avec un gourdin". Manarii Gatien s'en serait pris à "l'une des leur". Elle a selon eux été protégée par un cousin.
Cependant, aucun d'entre eux n'a été blessé, alors que Manarii Gatien souffre de nombreuses plaies à la tête. Il a eu des points de suture et un oeil tuméfié. Il estime que ses adversaires sont "des mercenaires de Joinville Pomare" et souhaite l'intervention du maire de Faa'a, Oscar Temaru.
Les deux familles ont porté plainte auprès de la gendarmerie de Faa'a. 
 
Rédaction Web avec Matahi Tutavae et Mike Leyral

Manarii Gatien


Ariihei Gatien








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 19:01 Disparition inquiétante d'une jeune fille de 15 ans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard