MONDE

Conflit des rouleurs : la population excédée demande la levée des barrages


Dimanche 23 Août 2015 à 13:31 | Lu 270 fois

NOUVELLE-CALEDONIE - Le conflit se poursuit entre miniers et gouvernement calédonien. Les discussions sont au point mort et les routes restent bloquées. La population n'en peut plus.


Capture d'écran vidéo Les Nouvelles calédoniennes
Capture d'écran vidéo Les Nouvelles calédoniennes
Après l'accident qui a coûté la vie à un jeune homme de 25 ans   sur les routes du Caillou, les discussions sont au point mort dans le conflit des rouleurs. Selon Les Nouvelles calédoniennes, la réunion convoquée par le haut-commissaire Vincent Bouvier n'a finalement pas eu lieu.  
Ce dimanche (lundi en Nouvelle-Calédonie), les militants indépendantistes du Palika et de l'UC, opposés au conflit ont décidé de bloquer plusieurs mines dans le nord. 

À Bourail, les habitants, excédés, ont décidé d'aller à la rencontre des rouleurs. Selon la chaîne NCI, plusieurs centaines de personnes ont fait face à la cinquantaine de rouleurs qui bloquaient les accès au village. 
Les rouleurs auraient alors déclaré qu'il n'y aurait plus aucun barrage, même filtrant, aujourd'hui. Mais les villageois ont insisté pour qu'il n'y ait "plus de blocage ni aujourd’hui ni demain, ni cette semaine ni la semaine prochaine".
Les coutumiers de Bourail ont prévenu qu'ils prendraient eux même les choses en main si les rouleurs persistaient à bloquer les routes...

Rédaction Web







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 09:26 Gotlib ne nous fera plus rire

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard