SOCIÉTÉ

Concours : 11 communes veulent s'embellir


Mardi 3 Février 2015 à 16:04 | Lu 898 fois

communiqué. Pirae, Faa’a, Punaauia, Papara, Teva I Uta, Taiarapu-est, Taiarapu-Ouest, Hitia’a O Te Ra, Arue, Mahina et Moorea-Maiao participent au concours "J'embellis ma commune"


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Le ministre du Tourisme et porte-parole du gouvernement, Jean-Christophe Bouissou, a présenté, ce mardi matin,à Papeete, les participants à la 1ère édition du concours "J’embellis ma commune". L'événement qui concerne les communes des îles du Vent, a débuté le 17 novembre dernier. Le ministre était accompagné des représentants du service du tourisme et de la Diren (Direction de l’Environnement), ainsi que de Hinarere Taputu, Miss Tahiti 2014, 1ère dauphine de Miss France 2015, et ambassadrice de cette opération pour cette année de lancement.
 
Ce concours, sur le thème de l’embellissement des voies publiques, constitue la première phase de l’embellissement et de la végétalisation des bords de route que le ministère souhaite promouvoir. Il sera renouvelé chaque année, l’objectif étant d’inciter les autorités communales et la population à embellir les voies publiques. Le concours récompense ainsi les actions d’embellissement, par les plantes et les fleurs, des abords de la route de ceinture.
 
Cette année, 11 des 13 communes des îles du Vent se sont inscrites à ce concours, dont Pirae, Faa’a, Punaauia, Papara, Teva I Uta, Taiarapu-est, Taiarapu-Ouest, Hitia’a O Te Ra, Arue, Mahina et Moorea-Maiao. Afin de mener à bien les opérations d’embellissement, les communes ont désigné une ou plusieurs associations de leur choix, qui pourront bénéficier d’une subvention, à répartir à parts égales entre les associations, et sous réserve du respect des conditions prévues par la réglementation en vigueur sur les demandes de subvention.
 
Les membres du jury seront désignés d’ici quelques mois et effectueront un tour de l’île afin de départager les communes participantes. La commune qui remportera ce concours recevra un trophée qui sera remis en jeu l’année suivante. Un premier prix d’un montant de 250 000 Fcfp sera attribué à l’association la plus représentative. Quand à celles classées 2e et 3e, elles remporteront respectivement 100 000 Fcfp et 50 000 Fcfp. Une cérémonie réunissant tous les participants est par ailleurs prévue le 21 mai prochain.
 
"J’embellis ma commune" est un concours pour lequel le ministre du Tourisme s’est pleinement impliqué. Le ministre est satisfait de la participation massive des communes pour l’embellissement de toute la Polynésie. Il a souligné l’importance d’opérations telles que ce concours qui permettent d’associer les acteurs publics, les associations, mais également la population d’une commune, dans l’embellissement des voies publiques, le résultat étant bénéfique tant pour les habitants que pour les visiteurs.
 






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard