SOCIÉTÉ

Communes associées : un délai pour revoir le mode d'élection des maires


Mercredi 27 Mai 2015 à 16:37 | Lu 197 fois

REFORME. Les prochaines élections municipales sont prévues en 2020


Les dispositions relatives aux communes associées inscrites dans le projet de loi de modernisation de l’outremer ne seront finalement pas présentées devant le parlement le 29 juin prochain.  Cette annonce, la ministre George Pau-Langevin l’avait déjà faite lors du passage du président Fritch il y a 15 jours à Paris et ce mercredi devant des représentants du Syndicat pour la promotion des communes (SPCPF) rue Oudinot, elle l’a confirmé : les élus vont pouvoir plancher sur le sujet et lui soumettre des propositions en septembre.  "On a aimé l'intervention de madame la ministre, surtout concernant les communes associées. C'était intéressant pour nous de rencontrer la ministre et de demander de à surseoir cet amendement, c'est ce qui a été décidé aujourd'hui", explique Cyril Tetuanui, président du SPCPF.

Aujourd’hui rue Oudinot, on est à l’écoute des élus polynésiens, dont la majorité n’approuvait pas les dispositions inscrites dans le projet de loi de modernisation territoriale de l’outremer, présenté fin juin devant le parlement. La ministre a accepté de les retirer en attendant de nouvelles propositions. "J'ai insisté sur le fait que nous avons un parlement un peu encombré. Mais, en définitive, je crois que la sagesse veut sans doute, comme le propose l'association des maires, qu'on ait un système qui soit concerté, qui recueille l'accord des maires concernés", a déclaré la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin. 

Les prochaines élections municipales sont prévues en 2020 : il n’y a donc pas urgence. Le point crucial reste la réforme de la loi électorale pour les maires associés. "Peut-être proposer une liste unique dans les communes associées avec un système proportionnel... Ce sont des pistes qu'on évoque. Et on travaille sérieusement sur ça", assure Lana Tetuanui. 
Les nouvelles propositions devront être présentées lors du prochain congrès des tavana en septembre prochain : les maires ont d’ailleurs invité la ministre a y participer.     







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard