SOCIÉTÉ

Collectif Ohana : distribution de cadeaux à Arue


Vendredi 25 Décembre 2015 à 18:14 | Lu 454 fois

FÊTES - Le collectif Ohana a encore fait des heureux ce vendredi 25 décembre. Cette année, c'est la ville de Arue que la fondatrice du groupe a choisie pour offrir jouets et vêtements aux enfants de 3 quartiers.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Il n'était pas encore 8h ce vendredi matin et les bénévoles du collectif Ohana étaient déjà à pied d’œuvre. Ils se sont donnés rendez-vous sur le parking de l'ancien hôpital Mama'o. Cette année encore les donateurs ont été généreux,  ils ont permis de remplir de cadeaux 15 bennes de pick-up. Les dons sont majoritairement des jouets et des vêtements.
 
C'est la commune de Arue qui a été ciblée cette année. Papa'oa, Faatoa et Tefaaroa sont les 3 quartiers prioritaires sélectionnés par Natalia Germain, fondatrice du collectif Ohana. Les plus jeunes comme les plus âgés ont reçu des présents.
 
Les préparatifs de ce moment de partage ont demandé du temps, mais les bénévoles n'ont pas laissé tomber. Ce qui leur importe c’est de pouvoir apporter un peu de baume au cœur de ces personnes et plus particulièrement aux enfants. Ils n'ont d'ailleurs pas manqué de leur manifester leur reconnaissance.

Malgré la fatigue, les bénévoles ont donc fait leur travail jusqu'au bout dans la joie et surtout avec beaucoup d'amour. 
Natalia Germain indique que : "c'était une super matinée on a pu distribuer près de 15 bennes. Magnifique ! Toujours autant d'enfants, autant de sourires, autant de personnes heureuses ça fait plaisir. Et surtout de bons bénévoles. (...) La récompense est sur le visage des enfants. Le sourire des enfants nous fait oublier la fatigue. (...)Et je remercie surtout les donateurs parce que c'est grâce à eux qu'on peut avoir ça."

Akim Chung Si Nam, employé au service social de la mairie de Arue confie : "étant donné que je travaille à la mairie de Arue, je connais assez bien les quartiers de la commune. Donc j'ai essayé de fonctionner en zones prioritaires. Et donc j'ai essayé de choisir un peu ces quartiers-là. Après on ne peut pas choisir tous les quartiers ... aider c'est une de mes missions. C'est un plaisir d'aider et de ne rien attendre en retour.  Et si on peut donner, il faut donner. Il y a deux jours on a participé à un Noël pour les sinistrés de Tiarei. Donc j'ai donné de mon temps."

Sur les 15 bennes de pick-up remplies de cadeaux, 3 ont d'ailleurs étaient consacrées aux familles de la commune de Hitia'a o te ra.
 
Rédaction web ( reportage de Manava Tepa)

Natalia Germain, fondatrice du collectif Ohana avant la distribution


Natalia Germain, fondatrice du collectif Ohana après la distribution


Akim Chung Si Nam, Mairie de Arue


Poema Lotard, présidente de l'association Tevai Haka Hiki de Arue


Témoignages








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard