POLITIQUE

Clive Palmer traite les Chinois de "bâtards"


Mercredi 20 Août 2014 à 16:38 | Lu 402 fois

AUSTRALIE. Le milliardaire a occasionné une crise diplomatique.


Crédits photo : WILLIAM WEST/AFP
Crédits photo : WILLIAM WEST/AFP
Le milliardaire australien Cliver Palmer a lancé une violente tirade contre le régime chinois lundi 18 août. L'homme d'affaires qui s'est lancé en politique a déclenché une crise politique entre Pékin et Canberra, soulignent Les Echos.
"Ce sont des bâtards !" s'est-il exclamé, "rouge de colère" à la télévision australienne décrit Le Figaro.
Le magnat des mines et du charbon ne fait pas dans la dentelle pour régler ses comptes : "Ils tirent sur leur propre peuple, ils n'ont pas de système judiciaire et ils veulent prendre le contrôle de l'Australie".
Cette violente tirade a déclenché l'émoi à Canberra ou l'establishment australien s'est levé comme un seul homme pour remettre à sa place le magnat minier qui doit beaucoup de sa fortune à ses affaires avec la Chine.
Le Premier Ministre Tony Abbott lui même est monté au créneau pour dénoncer des déclarations "destructrices" de l'homme d'affaires.
Si au début il disait ne pas regretter ses propos selon Radio Australia, depuis Clive Palmer tente de dégonfler ses propos, clamant son admiration pour la culture chinoise. Ses insultes, a-t-il précisé, "visaient uniquement le groupe minier d’État chinois Citic à qui il réclame 500 millions de dollars devant les tribunaux".






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:10 Edouard Fritch rencontre les maires

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard