TNTV - Actualité, news, replay et direct live de Polynésie


Citoyenneté active : 250 bénévoles recrutés pour les championnats du monde de va'a


VA'A - Du 19 juin au 5 juillet 2017, 400 intervenants seront mobilisés par le COL. 250 d’entre eux sont des volontaires issus des quartiers prioritaires de Pirae. Chantal TAVANAE (responsable de l’association Tumuhiva) et Tumaitea RAVATUA (volontaire) nous en disent plus sur leur motivations.


Chantal TAVANAE de Tumuhiva, une responsable confiante

Chantale et un de ses volontaires
Chantale et un de ses volontaires
Chantal TAVANAE est responsable des activités de l’association de jeunesse Tumuhiva, mobilisée pour ces 1ers championnats du monde de va’a marathon.
Elle nous parle de son association et des jeunes qui participent à son fonctionnement.
 
« Qu’est-ce qui vous a amené à vous rapprocher du COL pour participer aux 1ers Championnats du Monde de Va’a marathon ?
Déjà parce que Tumuhiva est une association très engagée dans la protection et la préservation de l’environnement, donc pour nous c’était vraiment l’idéal. On a fait le Tu’aro no te Ora, avec le COL. On a aussi voulu continuer et servir notre pays. »
 
« Les jeunes de l’association sont motivés par ce projet ?
Grâce au programme Va’a no te Ora du COL, on fait des entrainements réguliers de pirogue, 3 fois par semaine. On a une équipe très motivée qui se déplace même le dimanche pour venir ramer avec nous. Ce sont des étudiants, donc bravo à eux. 

Tumaiteata RAVATUA de Team Fetia , une bénévole engagée

Tumaiteata RAVATUA, 23 ans, fait partie des 250 bénévoles sélectionnés pour le 1er Championnats du Monde de Va’a Marathon. Après avoir suivi la formation BAFA, Tumaiteata a décidé de se porter volontaire pour l’évènement.
 
Elle fait passer un message aux jeunes qui ne savent pas quoi faire et nous fait part de ce qui la pousse à continuer à être volontaire :
« Le message que je veux faire passer est de venir, de se porter volontaire sans rien demander en retour. Je les encourage à être bénévole. Ce qui m’a vraiment poussé c’est d’avoir grâce au COL, la possibilité d’accéder à des formations. Être bénévole c’est un engagement, un choix et j’irai jusqu’au bout. »




Jeudi 8 Juin 2017 à 14:10 | Lu 778 fois