POLITIQUE

Chine : un bus électrique offert à la Polynésie


Mardi 2 Juin 2015 à 16:18 | Lu 697 fois

DIPLOMATIE. Disposant d’une vingtaine de sièges pour les passagers, d’une autonomie d’environ 200 kms, totalement silencieux, le véhicule, offert par un entrepreneur chinois, sera amené d’ici quelques semaines, par bateau, en Polynésie.


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Pour la deuxième journée de sa visite officielle en Chine, le président Edouard Fritch, accompagné du ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, et du ministre de l’Equipement, Albert Solia, a rencontré notamment les responsables de l’Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger (APCAE).
 
Accueilli au siège de l’APCAE par Félix Hao, le président a visité le musée de cette association, à Pekin, qui, depuis plus de 60 ans, contribue à tisser des liens entre la Chine et différents pays à travers le monde. L’APCAE a invité le président Fritch à se rendre en Chine et encourage le développement culturel et économique avec la Polynésie, avec en particulier, dernièrement, le projet aquacole de Hao, qui pourrait entraîner prochainement d’autres investissements chinois.
 
Le président Fritch s’est entretenu avec la présidente de cette association, Li Xiaolin, qui est venue en visite officielle en Polynésie française en octobre 2013. La présidente de l’APCAE se réjouit du développement des relations entre la Polynésie et la Chine, avec notamment, a-t-elle souhaité, pour profiter au tourisme polynésien dans un futur proche, la mise en place d’une ligne aérienne directe entre Pékin et Tahiti.
 
L’entretien s’est déroulé en présence également de Wang Cheng, du consul de Chine en Polynésie française, Long Ling, ou encore du chef d’entreprise Robert Wan, la perle noire polynésienne étant un produit susceptible également de trouver d’importants débouchés sur le marché chinois. Dans une démarche consistant à mieux faire connaître la Polynésie auprès de la Chine, un peu plus tard dans la journée, toujours au siège de l’APCAE, le président Fritch a, par ailleurs, été interviewé par la principale chaîne de télévision chinoise, CCTV, une équipe de cette chaîne devant se rendre prochainement en Polynésie afin de réaliser un reportage consacré à nos îles.
 
Au terme de la visite du matin à l’APCAE, et dans un geste montrant son intérêt pour la préservation de l’environnement, l’entrepreneur Wang Cheng, a, en outre, officiellement remis au président Fritch et à sa délégation un bus électrique. Disposant d’une vingtaine de sièges pour les passagers, d’une autonomie d’environ 200 kms, totalement silencieux, ce véhicule sera amené d’ici quelques semaines, par bateau, en Polynésie.
 


Tags : chine, tourisme




Vos réactions

1.Posté par WAYNE JOHN le 04/06/2015 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FOR

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard