SOCIÉTÉ

Chine : énergie et bilan d’étape pour la ferme aquacole de Hao


Lundi 8 Juin 2015 à 17:47 | Lu 447 fois

INVESTISSEMENTS. En fin de journée, après une réunion avec le président, le ministre du Tourisme et le ministre de l’Equipement, le gouvernement et la société Tahiti Nui Ocean Food sont clarifié les démarches, notamment pour les procédures administratives, qui permettront de concrétiser le chantier le plus rapidement possible.


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Pour la dernière journée de sa visite officielle en Chine, la délégation de la Polynésie française menée par le président Edouard Fritch, et composée notamment du ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, et du ministre de l’Equipement, Albert Solia, a eu l’occasion de visiter une école internationale de Shangai qui présente la particularité d’avoir recours à un système original d’énergie thermique pour son système de climatisation et de chauffage.

Ce système innovant développé par le groupe SFCE (Shunfeng international clean energylimited) pourrait trouver à s’appliquer en Polynésie, et permettre ainsi aux structures l’utilisant de réaliser de substantielles économies d’énergie. Des études complémentaires, des échanges sur les techniques et matériaux utilisés mais aussi des retours d’expérience concernant l’utilisation de ce système sont néanmoins nécessaires avant d’envisager un éventuel emploi en Polynésie.

L’équipement utilisé permet en tous cas à l’école internationale de Hong Quiao d’accueillir dans de très bonnes conditions environ 450 enfants de différentes nationalités. A la prochaine rentrée scolaire, l’école, dont une partie est encore en travaux, pourra même accueillir entre 800 et 1 000 élèves.

Cette ultime journée en Chine de la délégation de la Polynésie française a également permis de faire un bilan d’étape avec la société Tian Rui en ce qui concerne le projet de ferme aquacole sur l’atoll de Hao. En accord avec les responsables de M. Wang Cheng et de Tian Rui, le Président a rappelé les principaux engagements du Pays sur ce dossier, et notamment privilégier l’emploi local, prévoir le logement du personnel ou encore le recours à des énergies renouvelables pour le site de Hao.

En fin de journée, après une réunion avec le président, le ministre du Tourisme et le ministre de l’Equipement, le gouvernement et la société Tahiti Nui Ocean Food sont clarifié les démarches, notamment pour les procédures administratives, qui permettront de concrétiser le chantier le plus rapidement possible. Cette réunion de concertation a fait l’objet d’un procès-verbal qui engage les deux parties.

Le président et la délégation ont, par ailleurs, également visité la boutique de Robert Wan située à Shangai qui, à travers le produit typique et de luxe qu’est la perle de Tahiti, contribue aussi à faire rayonner la Polynésie en Chine.

Communiqué de presse







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard