SOCIÉTÉ

Chikungunya : l'épidémie se poursuit...


Lundi 10 Novembre 2014 à 16:52 | Lu 1735 fois

Santé. Le dernier bulletin de veille sanitaire donne 575 cas au 31 octobre


La direction de la Santé n'a pu récolter que peu de données de surveillance concernant les cas suspects et les cas confirmés de Chikungunya. L'établissement n'a donc pas pu fournir de chiffres précis concernant les derniers cas, ni même réaliser une estimation du nombre total de cas sur le territoire la semaine dernière. Au 31 octobre cependant, le nombre total de cas confirmés transmis au Bulletin de veille sanitaire était de 575 cas.
L'épidémie se poursuit en phase 4 à Tahiti et Apataki. Elle est en phase 2 à 3 à Bora-Bora, Raiatea, Hao, Arutua, Moorea et Raivavae. Des cas suspects ont été signalés à Huahine, Tahaa et Makemo. Le nombre d'hospitalisations pour des personnes ayant eu un diagnostic de Chikungunya confirmé est en augmentation. Depuis le début de l'épidémie et jusqu'à la fin de la semaine dernière, 63 personnes des deux sexes et de tous âges ont été hospitalisés, essentiellement au CHPF et à Taravao mais également à Cardella et Uturoa. Les hospitalisations sont de courte durée, et sont surtout motivées par des douleurs importantes ou l'existence de pathologies sous jacentes, ou des âges extrêmes (nourrissons ou personnes âgées).

Par ailleurs, l'épidémie de dengue de sérotype 1 est toujours en cours en Polynésie. La grippe est également au stade d'épidémie. 







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

Vendredi 9 Décembre 2016 - 19:01 Le black tropical s'expose au Mayfly Market

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard