SPORT

Championnat de Polynésie d’apnée et de nage avec palmes: les raromata’i en force


Mercredi 19 Juillet 2017 à 08:35 | Lu 1483 fois

APNEE - Les championnats de Polynésie d’apnée et de nage avec palmes se sont tenus le mardi 18 juillet sur le site de Matira à Bora Bora. Les clubs des Raromata’i en l'occurrence, Evo bora bora spearfishing et les black fins de Raiatea, ont trusté les podiums et gagné deux titres sur trois.


Crédit photo: Rahiti Buchin
Crédit photo: Rahiti Buchin
L’évènement co-organisé par la Fédération tahitienne des sports subaquatiques de compétition et la mairie de Bora bora, en étroite collaboration avec le club de l’île, a été un franc succès puisque plus d’une trentaine de compétiteurs ont pris part à ces championnats donnant, de ce fait, un nouvel élan à ces disciplines. De plus, les performances réalisées ont été bien supérieures à celles réalisées l’année dernière et on se rapproche petit à petit des minimas pour présenter des équipes aux mondiaux dans les prochaines années.
 

Crédit photo: Rahiti Buchin
Crédit photo: Rahiti Buchin
En apnée statique, c'est Denis Grosmaire de Moorea Freediving qui a mené la danse. Le principe est simple, il s’agit de rester la tête immergée le plus longtemps possible sous l’œil d’un juge et d’un apnéiste de sécurité. A la sortie, les compétiteurs doivent effectuer un protocole de sortie sans assistance pour que leur performance soit validée.

Plusieurs compétiteurs passent la barre des 4 minutes mais seuls 3 dépassent celle des 5 minutes. Dell Lamartiniere, champion 2016, est le premier à le faire mais Mikael Nedellec des black fins fera beaucoup mieux en scorant à 5 minutes 33 secondes. Denis Grosmaire, instructeur d’apnée, la jouera fine en assurant juste 2 secondes de plus… largement de quoi assurer le titre.

 
 

Crédit photo: Rahiti Buchin
Crédit photo: Rahiti Buchin
En apnée dynamique, ce sont les black fins de Raiatea qui se sont imposés.Toute nouvelle discipline pour les membres de la Fédération qui ont néanmoins joué le jeu et assuré de belles performances. Les compétiteurs de Raiatea, Michel Williams et Mikael Nedellec, ont mis tout le monde d’accord en réalisant tous les deux 100 m malgré le courant et la difficulté des tournants en pleine eau. Jacques Doulcet du club des EVO bora bora spearfishing fera forte impression en assurant 85 mètres devant Gianni Campeggi avec 77 mètres.

Concernant la nage avec palmes, les raromata’i se sont encore imposés. Départ canon pour les 30 compétiteurs. Dès les premiers mètres un trio mené par Mikael Nedellec, prend la direction de la course. Tanearii Haotai de Bora bora et Michel Williams tenteront tant bien que mal de le tenir mais la technique et la fluidité de Mikael feront la différence. Les compétiteurs clôtureront cette semaine d’activités subaquatiques jeudi et vendredi avec le championnat de pêche sous-marine.
 
Rédaction web avec Rahiti Buchin 








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 11:25 Eddy Bellais remporte le titre IKFB

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017