SOCIÉTÉ

Centenaire de l'Anzac : une cérémonie particulière aura lieu au fenua


Vendredi 5 Décembre 2014 à 10:50 | Lu 71 fois

Diplomatie. Edouard Fritch a reçu la consule général de Nouvelle-Zélande à Nouméa.


Crédit : présidence de la Polynésie française
Crédit : présidence de la Polynésie française
Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a reçu, jeudi, à déjeuner, la consule générale de Nouvelle-Zélande à Nouméa, Linda Te Puni, à l’occasion de sa dernière visite en Polynésie française en tant que consule générale pour les collectivités françaises du Pacifique.
 
Le président a tenu à saluer l’excellence des relations entre la Nouvelle-Zélande et la Polynésie française, unies par des liens d’amitié et de coopération anciens et une appartenance commune au monde polynésien. Il s’est notamment félicité de la vigueur des échanges éducatifs et culturels et a appelé au renforcement des flux touristiques et économiques néo-zélandais à destination de la Polynésie.
 
La Nouvelle-Zélande attache une importance particulière à la Polynésie française et continuera de soutenir sa pleine participation au dialogue régional sur les grands enjeux du Pacifique, tels que les défis posés par le changement climatique ou la fracture numérique.
 
La Nouvelle-Zélande commémorera, en avril 2015, le centenaire du Jour de l’Anzac. Une cérémonie particulière sera organisée à Tahiti, en association avec l’Australie, et en présence de représentants des familles des soldats de l’Anzac enterrés au cimetière de l’Uranie, à Papeete.
 






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard