SOCIÉTÉ

Camille Cerf : pas de "malédiction" des Miss Tahiti


Mercredi 25 Novembre 2015 à 11:22 | Lu 1073 fois

MISS FRANCE 2016 - Sylvie Tellier, directrice du comité Miss France, et Camille Cerf, Miss France 2015 étaient mardi soir sur le plateau de TNTV. Les Miss régionales sont arrivées dimanche et elles ont commencé à découvrir la Polynésie.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Ce mardi, quelques-unes des Miss régionales se sont rendues au marché de Papeete. Lors de cette visite Camille Cerf était présente et a notamment goûté l'une des spécialités culinaires du fenua : le fafaru. Sur le plateau de TNTV, la reine de beauté revient sur cette expérience et elle confie : "sur le moment, ça allait et en fait, cet après-midi, j'étais un peu malade, je pense que mon estomac de fille du Nord-Pas-de-Calais n'a pas trop compris ce qui lui arrivait."

Dans le contexte actuel des attentats à Paris, Maite Mai a interrogé Sylvie Tellier sur les risques que l'élection devienne une cible de terroristes.
La directrice du comité Miss France explique : "que le risque zéro n'existe pas malheureusement... On l'a vu, ces dernières semaines à Paris. On a vécu des événements tragiques. Maintenant, la promesse de l'émission, c'est d'apporter du rêve, d'apporter des sourires. "
Elle indique aussi que : "nous avons renforcé la sécurité dès le premier jour de la préparation du concours. Nous ne prendrons évidemment aucun risque sur tout ce qui est rassemblement public, que ce soit à Paris ou à Lille. Maintenant, il faut continuer à vivre. Nous n'allons pas vivre dans une psychose perpétuelle..."

Sylvie Tellier est aussi revenue sur le système de vote souvent saturé en Polynésie, ce que déplorent les votants. Mais elle explique : "malheureusement, ça existe partout, dans n'importe quelle région de France et d'outre-mer. Quand vous avez plusieurs millions de personnes qui téléphonent au même moment, bien les serveurs saturent. Et il faut recommencer et insister."

Concernant ladite "malédiction" des Miss Tahiti qui arrivent première Dauphine, Camille Cerf n'est pas du même avis. "Je ne comprends pas pourquoi : "malédiction". Je suis du Nord-Pas-de-Calais et jamais on n’était allé au niveau de première dauphine. C'est quand même une place extraordinaire. Donc pour moi, c'est plutôt une chance et une performance d'arriver première dauphine," a-t-elle indiqué.

Sylvie Tellier revient aussi en fin d'interview sur l'élection de Miss Monde : "Hinarere est partie confiante, extrêmement préparée et encadrée par son comité Tahitien. Elle a tous les atouts pour devenir Miss Monde".

Rédaction Web








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard