SOCIÉTÉ

CPS : CSTP-FO l'emporte et gagne deux sièges


Jeudi 3 Juillet 2014 à 15:39 | Lu 105 fois

JUSTICE. Le Pays doit procéder à une nouvelle répartition des sièges au sein du conseil d'administration de la CPS.


En avril 214 le tribunal administratif avait déjà donné raison au syndicat CSTP-FO.

Aujourd'hui il vient de rendre publique sa décision de lundi dernier (suite à l'audience du 30 juin) sur la répartition des sièges au sein du conseil d'administration (CA) du régime des salariés de la Caisse de prévoyance sociale (CPS) : Le Pays doit procéder à une nouvelle répartition des sièges. CSTP-FO revendiquait six sièges au lieu des quatre qui lui avaient été attribués, en raison de sa représentativité auprès des salariés polynésiens. Il l'a emporté face au Pays.
Le tribunal administratif "enjoint à la Polynésie française de procéder à une nouvelle répartition des sièges attribués aux organisations représentatives des salariés au conseil d'administration de la CPS qui tienne compte de la représentativité des organisations syndicales appréciées globalement pour l'ensemble des salariés, tant du secteur public que du secteur privé". Le Pays devra en outre verser de 30 000 Fcfp au syndicat.
Le gouvernement doit donc prendre un nouvel arrêté pour réunir le nouveau conseil d'administration et élire le président qui devrait représenter les salariés. Il prendra la place de Luc Tapeta qui siégeait au nom du patronat. Daniel Palasz (du patronat) assure actuellement l'intérim.

ca_cps.pdf CA CPS.pdf  (273.27 Ko)







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard