FAITS DIVERS

CHPF : le docteur Faure réintégré provisoirement dans ses fonctions


Lundi 22 Mai 2017 à 16:07 | Lu 6726 fois

JUSTICE - Suspendu de ses fonctions pour deux ans, en mars dernier sur décision du président du Pays, le docteur Eric Faure, un chirurgien vasculaire et thoracique, vient d’être provisoirement réintégré au CHPF de Taaone sur décision du tribunal administratif.


Photo d'archives
Photo d'archives
Le praticien avait été suspendu par l’exécutif en raison des  relations très conflictuelles qu’il entretenait avec les membres du service dans lequel il travaillait, voire même avec des patients.

Une sanction le privant de sa rémunération qu’il a contestée, ce lundi en référé, devant le tribunal administratif.

Le médecin, par la voix de son avocat, a notamment fait valoir qu’il était aujourd’hui dépourvu de ressources alors qu’il a deux enfants à charge et d’importantes traites. Mais aussi qu’il n’avait « aucune opportunité professionnelle » au fenua où il vit depuis 12 ans.

Le juge des référés du tribunal administratif, dans sa décision, a considéré in fine que « l’insuffisance de motivation » de la sanction prise par l’exécutif « est de nature à faire naître un doute sérieux quant à la légalité » de cette dernière. 

Il a donc ordonné la suspension de la décision du président du Pays sanctionnant le médecin et la réintégration provisoire du praticien, jusqu’à ce que le dossier soit étudié sur le fond par le tribunal.
 
Rédaction Web 






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017