SPORT

Bruno Tauhiro " Je veux remporter toutes les compétitions de Waterman "


Samedi 23 Avril 2016 à 19:08 | Lu 376 fois

Bruno Tauhiro est un rameur de référence dans le paysage sportif polynésien. Champion de course à l’adolescence, ancien rameur de Shell va’a, féru de stand up paddle, le Aito de 33 ans cumule les disciplines. C’est donc tout naturellement que l’athlète s’est dirigé vers le championnat Waterman local. Il vise la première place à chaque étape pour cette saison.


© David Chang Chen Chang
© David Chang Chen Chang

Parle nous un peu de tes débuts.

« Je suis originaire de Moorea, j’ai grandi là bas. Ce n’est qu’à l’âge de 19 ans que j’ai touché à ma première rame. Deux ans après, j’ai intégré l’équipe V6 de Hitia’a. Un an plus tard, j’ai commencé à percer dans le va’a. J’ai fait de plus en plus de podiums. En 2004, je suis entré dans l’équipe de Shell va’a, mais j’ai arrêté il y a deux ans. »

Tu as trouvé un nouveau sport de prédilection dans le paddle ? 

« Depuis que j’ai arrêté avec Shell va’a, je me suis lancé dans le stand up paddle et le paddle prone. D’abord, c’était pour le fun. Après, au fur et à mesure, je me suis rendu compte que je pouvais percer. Dès ma première course, j’étais sur le podium alors que je venais tout juste de trouver mon équilibre sur le paddle et tout ça seulement un mois après mon début ! Le paddle est un sport encore nouveau, mais ça a déjà pris une ampleur impressionnante. »

Quels sont tes objectifs pour cette saison ?

« Je suis plus attiré par le Waterman parce que j’ai toujours voulu faire plusieurs disciplines en même temps. Avant, j’étais bon en course, j’ai fait aussi du football j’aime bien diversifier les sports. Mes objectifs pour cette saison sont les premières places à chaque étape du Waterman. Je suis déjà arrivé premier à la première étape à PK 18. J’ai un peu de difficulté avec la natation, je vais donc plus me concentrer sur le prone parce que je sens que j’ai du potentiel. De plus, pour cette saison, les organisateurs prévoient d’envoyer les meilleurs aux compétitions internationales. Je vais essayer d’y aller et de ramener le meilleur résultat possible. Je n’aime pas faire des compétitions juste pour participer, il faut que je gagne. »
 

David Chang Chen Chang avec Sportstahiti.com


© David Chang Chen Chang
© David Chang Chen Chang

© David Chang Chen Chang
© David Chang Chen Chang






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:08 Matahi Drollet, admiratif et admiré

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard