POLITIQUE

Bruno Sandras ne pourra pas réintégrer l'administration polynésienne


Vendredi 6 Février 2015 à 17:06 | Lu 306 fois

Tribunal administratif. La demande de Bruno Sandras a été rejetée


Bruno Sandras ne pourra pas réintégrer l'administration polynésienne
Le tribunal administratif a rejeté aujourd'hui vendredi, la requête de Bruno Sandras, ancien maire de Papara déclaré inéligible. Bruno Sandras s'opposait à une décision de le radier du cadre d'emploi des attachés d'administration de la Polynésie française. 

L'ex tavana de Papara avait été condamné dans l'affaire des emplois fictifs, en même temps que l'ancien président Gaston Flosse. Il a été déclaré inéligible et condamné à trois ans de privation de ses droits civiques civils et familiaux et à trois mois d’emprisonnement avec sursis. Il lui est reproché d’avoir bénéficié des largesses de la présidence alors qu’il était secrétaire général du syndicat Atia I Mua.

L'ordonnance de référé du tribunal administratif est à consulter ici :

refere_1500080_bruno_sandras.pdf référé_1500080_Bruno_SANDRAS.pdf  (117.73 Ko)






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard