SOCIÉTÉ

Bora Bora : une convention pour la capture et la stérilisation des chiens errants


Mercredi 10 Juin 2015 à 15:32 | Lu 464 fois

ANIMAUX. Une convention de partenariat a été signée entre la mairie, les associations et vétérinaires de l'île. Le but : lutter contre l’errance d’animaux non identifiés sur le territoire de la commune de Bora Bora.


En signant la convention de partenariat avec la commune, le président de Bora Bora Animara, François Juventin, s’engage a lutter activement contre l’errance des animaux. Crédit : Commune de Bora Bora
En signant la convention de partenariat avec la commune, le président de Bora Bora Animara, François Juventin, s’engage a lutter activement contre l’errance des animaux. Crédit : Commune de Bora Bora
Le maire de Bora Bora, Gaston Tong Sang, a tenu une conférence de presse vendredi dernier, en salle de conseil, en présence des associations Bora Bora Animara et Ia vai ma noa Bora Bora, des vétérinaires et des agents communaux dont le chef de la sécurité publique et civile. A l’ordre du jour : la signature de la convention de partenariat pour la lutte contre l’errance d’animaux non identifiés sur le territoire de la commune de Bora Bora.
 
Dans un communiqué, la commune annonce que, suite à plusieurs débats menés avec les associations de l’île et les professionnels du tourisme, une stratégie radicale et efficace a du être prise pour la sécurité de la population comme des visiteurs et pour préserver l’image de marque de la Perle du Pacifique.
Concrètement, cette convention a pour objet la capture des animaux errants, principalement des chiens non identifiés, gravement malades ou blessés, ou en état de misère physiologique. A raison d’une soixantaine de chiens errants sur le site du Centre d’enfouissement technique (CET), il est convenu de stériliser deux chiens par jour, durant environ six semaines, tous les jours de la semaine sauf le samedi, le dimanche et jour férié. La police municipale est le service communal qui assurera la capture des chiens puis le dépôt chez les vétérinaires pour diagnostic et/ou intervention. Les captures s’organiseront sur les sites publics suivants : le CET en priorité, la place Vaitape, le quai de Farepiti, le centre médical, les écoles et plateaux sportifs, le complexe Teriimaevarua, les servitudes communales, les établissements recevant du public, Matira depuis l’hôtel Bora Bora jusqu’à la pointe, les routes de ceinture et leurs abords et les terrains communaux.

La commune mettra à disposition toute la logistique nécessaire et disponible pour la réalisation de cette campagne. Aussi, le maire a annoncé qu’une campagne beaucoup plus importante sera menée dans le second semestre avec les professionnels du tourisme, avec la stérilisation de 500 chiens et 1000 l’année suivante. "La sécurité de la population et des touristes n’est pas à négliger. La commune continuera de travailler en ce sens avec les associations et les vétérinaires", a conclu le maire en fin de séance.

Redaction web TNTV







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard