SOCIÉTÉ

Blue Whale Challenge : un défi pouvant mener jusqu'au suicide


Mercredi 8 Mars 2017 à 17:10 | Lu 5241 fois

RÉSEAUX SOCIAUX - Il pousse les jeunes au suicide : un challenge qui circule sur les réseaux sociaux a fait plusieurs morts en Russie ces dernières semaines. Certains s'inquiètent de son arrivée en métropole et aussi au fenua.


Il y a eu le Ice and salt challenge, défi consistant  s'appliquer du sel sur une partie du corps et mettre ensuite un glaçon. Le défi est de tenir le plus longtemps malgré la brûlure... Un défi pouvant conduire à de graves blessures, qui a rapidement été condamné par les autorités. 

Mais voici un défi encore plus dangereux, pouvant mener à la mort. Le Blue Whale Challenge, référence à la baleine bleue qui selon des croyances s'échouerait sur les plages pour mourir. Venu de Russie, il a déjà conduit plusieurs adolescents au suicide... 4 ces dernières semaines dans ce pays. Ce défi serait apparu il y a deux ans sur le réseau social VKtontakte, équivalent de Facebook. 

Le challenge se découpe en 50 défis à réaliser en 50 jours. Du plus inoffensif au plus dangereux : se lever entre 3 et 4h du matin pour regarder des vidéos effrayantes, se couper les veines, se jeter sous un train, sauter par la fenêtre... 

En métropole, plusieurs internautes ont dénoncé ce challenge. Les autorités aussi sont préoccupées. La police nationale a diffusé un message de prévention sur les réseaux sociaux : "Ne vous laissez pas influencer : aucun défi ne mérite de risquer votre vie."
En Polynésie aussi, certains s'inquiètent de l'arrivée d'un tel challenge sur les réseaux sociaux. 

Mais pourquoi les adolescents prennent ils autant de risque ? Besoin d'adrénaline, de sensations fortes ou tout simplement tester ses limites. "Si les réseaux sociaux ont des côtés positifs, on est là dans les dérives négatives où on entraîne les autres dans ce genre de défis jusqu’à commettre l’irréparable. En encourageant les autres à les suivre, ils ont un sentiment de puissance. Certains ados ont l’impression qu’ils ont du pouvoir grâce à ces défis", détaille à Sud Ouest Xavier Pommereau, pédopsychiatre et auteur du livre Le goût du risque à l’adolescence
 
Rédaction web 








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Juin 2017 - 23:45 Turouru Temorere est la Miss Tahiti 2017

PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | VA'A | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard