SPORT

Billy Besson papa, de retour à Tahiti


Vendredi 28 Octobre 2016 à 18:24 | Lu 1548 fois

VOILE - Billy Besson, le Tahitien quadruple champion du monde de voile est de retour sur le fenua, pour des vacances bien méritées. Il y a deux mois, aux jeux Olympiques de Rio, il avait participé à la régate de Nacra 17, et ce, malgré une grave hernie discale. Lui et sa partenaire avaient terminé à la 6e position.


Billy Besson et sa mère à la marina de Arue. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Billy Besson et sa mère à la marina de Arue. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Aux Jeux olympiques de Rio, Billy Besson et sa partenaire étaient les grands favoris en Nacra 17, jusqu'à ce qu'une hernie discale vienne terrasser l'athlète tahitien. Billy Besson a tout de même décidé de participer à la régate, mais a terminé à la 6e place. 

Deux mois plus tard, Billy est de retour au fenua où il a fait ses premiers pas de régatier. En famille et au soleil, il se remet tout juste d'une opération qui aurait pu lui coûter gros. "Peut-être que la limite je l'ai poussée assez fort.... Mais c'est vrai que c'était un choix parce que je me suis battu pour faire ce que j'aime et faire ces Jeux olympiques. C'est vrai que ce n'était pas les meilleures conditions, ce n'est pas comme ça que je voyais mes premiers Jeux olympiques. Je les voyais autrement. Mais c'est la vie (...) Tous les médecins me disaient d'arrêter, de ne pas le faire", se souvient Billy Besson.

De retour de Rio, le Tahitien a dû subir une opération à la Salpêtrière à Paris. Deux jours après, Billy a changé d'hôpital et s'est fait transférer dans sa ville d'origine, Annecy, pour un heureux événement. "Dans l'ambulance de paris à Annecy j'ai reçu un texto. Elle avait perdu les eaux. Du coup ça a été rendez-vous directement à la clinique. J'ai fait l'accouchement à côté, en civière", raconte le père de famille. 

Aujourd'hui, après un mois et demi alité, Billy marche à nouveau, mais sa condition physique a beaucoup diminué.
Le champion n'abandonne pas pour autant ses espoirs  de médaille olympique, à demi-mots il avoue avoir le sentiment d'un palmarès encore inachevé... "Pendant toutes ces années on a fait des strates de gâteau, en étant champion du monde on a fait comme un gâteau. On aurait bien voulu mettre la cerise sur le gâteau avec une médaille aux Jeux olympiques. Mais non... Du coup on va essayer d'aller chercher cette cerise la prochaine fois", explique Billy de manière imagée. "Ça va être tendu, mais on va s'y atteler en temps voulu. C'est vrai qu'il faut prendre les bonnes décisions. On met 4 ans de sa vie un peu de côté pour faire ça. L'entraînement est assez dur. C’est du 280 à 300 jours à l'année sur l'eau. C'est dur. Y'a pas le temps pour la famille, encore moins pour les copains. Me remettre dans le bain maintenant ça va être dur."
Billy Besson passera un mois en famille à Tahiti, avant de regagner la France et reprendre les entraînements.

Rédaction web avec Tamara Sentis

Billy Besson








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Novembre 2017 - 11:25 Eddy Bellais remporte le titre IKFB

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017