SPORT

Billabong Pro : jamais de repos pour la fédération tahitienne de surf


Samedi 15 Août 2015 à 12:28 | Lu 244 fois

SURF - La Fédération tahitienne de surf travaille dans l'ombre pour faire briller la compétition.


Lorsque les conditions sont mauvaises et que les sportifs restent au chaud, la Fédération tahitienne de surf elle, ne prend jamais de repos. La Billabong pro Tahiti est officiellement ouverte depuis vendredi. Les mauvaises conditions ont contraint les organisateurs de la World surf league à reporter les premières séries. Mais malgré ce report et la pluie, la Fédération Tatienne de surf s'active en coulisse. Une vingtaine de membres de l'organisation sont présents 24/24 lorsque la compétition n'a pas lieu pour tout préparer.

" S'il n'y a pas de compétition, il y a toujours des réglages à faire. On travaille avec la WSL, s'il y a des chapiteaux ou des coups de main à donner, la fédération tahitienne est toujours là." témoigne Philippe Kilma, le Président de la fédération en train de réparer les cordages d'un bateau.

"On travaille en partenariat avec la WSL. Pour un événement de cette ampleur, il y a beaucoup de choses à mettre en place ..." affirme Yann Duhazé, membre de la fédération.

La Fédération tahitienne est une pièce essentielle dans l'organisation de la Billabong Pro et dans son succès. La compétition a d'ailleurs débuté ce samedi matin.

Rédaction web







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:08 Matahi Drollet, admiratif et admiré

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard