SOCIÉTÉ

Baie du Taaone : l'eau de "qualité mauvaise", la baignade toujours interdite


Mercredi 20 Janvier 2016 à 14:54 | Lu 357 fois

ENVIRONNEMENT - La baie du Taaone reste sous surveillance. La zone est en partie polluée. Les résultats des analyses faites par le laboratoire de l'institut Malardé révèlent les zones polluées.


Fond de carte fourni par le Centre d'Hygiène et de Salubrité Publique. Montage Tahiti Nui Télévision
Fond de carte fourni par le Centre d'Hygiène et de Salubrité Publique. Montage Tahiti Nui Télévision
Les résultats des analyses faites par le laboratoire de l'institut Malardé indiquent que la zone est polluée au niveau où le tuyau d'évacuation des eaux usées de l'hôpital s'est rompu.
Glenda Melix explique que : "on a fait les prélèvements le 13 janvier, on a eu les résultats d'analyse en fin de matinée le vendredi 15. Le jour des prélèvements, il faisait beau et il n'y avait pas de houle. Au vu de nos résultats d'analyse, c'est bien confirmé que le prélèvement à l'endroit du rejet à 150 mètres du rivage est bien de qualité mauvaise. Après sur nos points habituels, donc en bord de plage, on retrouve les valeurs habituelles. À savoir qu’au niveau de Aorai Tinihau et devant l'hôtel le Royal Tahitien il n'y a pas d'anomalie, donc l'eau est de bonne qualité."

Selon les dernières analyses, c'est aussi au niveau des embouchures des rivières que la qualité des eaux est mauvaise.
"De toute façon ce n'est pas nouveau, au niveau des embouchures des deux rivières de Hamuta et Fataaua, la qualité est vraiment mauvaise. (... ) On va publier en début d'année les qualités pour l'année 2015. Et on voit que sur la baie de Taaone ça reste sensible. Justement à cause de la qualité des deux rivières Hamuta et Fataaua, au niveau de leurs embouchures. Il y a déjà eu des interdictions de baignade au niveau de ces points-là. Et c'est une baie qui reste sensible par rapport au rejet des rivières. Et c'est d'autant plus vrai en période pluvieuse.", souligne Glenda Melix.

Sur 9 points de contrôles, 3 sont de qualité mauvaise. Et même si le long de la plage la qualité de l'eau est considérée comme bonne, l'interdiction de se baigner est maintenue par principe de précaution.

Glenda Melix est plutôt confiante sur l'amélioration de la situation et elle explique : "Tant que cet émissaire n'est pas réparé, on va demander a la commune de maintenir l'interdiction de baignade et de toutes activités nautiques. Mais dès que les travaux seront terminés, on a programmé de nouveaux contrôles d'ici deux semaines pour vérifier les résultats. A priori lorsque ce sera réparé, le point mauvais à l'endroit du rejet devrait être de qualité bonne."
La baie du Taaone reste donc sous surveillance. 
 
Rédaction web (Reportage Thomas Chabrol)

Baie du Taaone : l'eau de "qualité mauvaise", la baignade toujours interdite

Glenda Melix








Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard