SOCIÉTÉ

Bac 2017: les mentions "Très Bien" félicitées


Samedi 8 Juillet 2017 à 14:16 | Lu 6045 fois

EDUCATION - La médaille du baccalauréat pour les meilleurs élevés de l’année. La distinction frappée par la Monnaie de Paris a été remise aux 146 jeunes qui ont décroché non sans effort la mention "Tres bien" à l’examen. Ces lycéens méritants espèrent faire aussi bien pour leurs études supérieures.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Ils font la fierté de leurs parents, de leur établissement et des autorités du pays présentes à l’occasion de cette quatrième cérémonie de remise de la médaille du baccalauréat. Une distinction qui récompense le travail assidu de ces 146 nouveaux bacheliers. Tous ont obtenu une moyenne générale au moins supérieure à 16/ 20. Le secret de leur réussite, l’assiduité. 
 
Ce que Laurie ne dément pas, "C'est un travail continu et régulier, ma meilleure note je l'ai décroché en SVT, 19 et comme c'est un coefficient 8, cela m'a fait du bien. Pour la suite de mes études, j'ai choisi d'aller en Nouvelle-Zélande pour suivre des études afin de devenir vétérinaire".
 
Si pour certains la mention était un objectif, pour d’autres, c’est une vraie surprise ! Ils ne s’attendaient pas à obtenir de telles notes. "C'est une surprise, car je n'ai rien révisé" déclare Haunui, pouffant de rire, "J'ai eu 16,33", re-pouffement de rire. "Déjà en philo, l'épreuve la plus dure pour moi, j'ai eu 7 sur 20, heureusement que je me suis rattrapé sur d'autres épreuves." Pour Haunui, la suite, elle se passera en France. "Je pars à Lyon pour un DUT de Génie Chimique. J'espère revenir travailler ici par la suite."
 
Pour la filière générale , le cru 2017 compte 18 mentions "Très Bien" en Littéraire, 22 en filière Économique et Social, et 69 en  Scientifique. Désormais, tous se sont fixés un nouveau challenge : Réussir leurs études supérieures à Tahiti ou pour certains à l’étranger.
 
Comme Camille qui a obtenu une moyenne générale de 17.7, et donc le Bac avec la mention Très Bien. Dans l'immédiat elle compte passer sa première année de médecine à Tahiti, et puis, "Si je réussis, je pars poursuivre mes études à Bordeaux." Son secret: "Le travail. J'ai toujours travaillé depuis que je suis petite. C'est devenu naturel chez moi. Pour le Bac, j'ai buché un peu plus car je voulais décrocher la mention Très bien".
 
La major de cette promotion, absente de la cérémonie, n’a que 16 ans. La jeune élève en terminale S, spécialité Maths au lycée Lamenais, s’est particulièrement distinguée en décrochant un 20/20 . Difficile de faire mieux.
 
Rédaction Web avec Thomas Chabrol







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB