POLITIQUE

Avis favorable pour un emprunt de 2,4 milliards Fcfp


Mercredi 23 Avril 2014 à 17:43 | Lu 124 fois

FINANCES. L'AFD finalise l’instruction de la demande d’emprunt pour un arbitrage par le Comité Outre-mer en juillet.


La Polynésie française a sollicité auprès de la Caisse française de financement local (SFIL) un emprunt de 2,386 milliards Fcfp (20 millions d’euros) pour le financement partiel du programme des investissements 2014, ainsi que pour une opération de réaménagement de dette structurée. Comme l'a fait savoir le porte-parole du gouvernement Marcel Tuihani en conseil des ministres ce matin, la SFIL a fait savoir que son comité des risques a répondu favorablement aux sollicitations du Pays. La proposition de la SFIL comprend donc l’emprunt nouveau de 2,3 milliards Fcfp mais elle permet aussi de désensibiliser deux emprunts structurés (initialement contractés auprès du groupe Dexia-Crédit local). Le Vice-président a également informé le Conseil des ministres sur trois points essentiels : - La banque de Polynésie, représentante du Groupe Société Générale, a fait une proposition ferme d'un milliard Fcfp, le 1er avril dernier. Les négociations sont en cours. - L’agence locale de l’AFD (Agence française de développement) finalise l’instruction de la demande d’emprunt de 2,386 milliards Fcfp. Le dossier sera remis au siège d’ici mai, pour un arbitrage par le Comité Outre-mer en juillet. - Les discussions se poursuivent par ailleurs avec plusieurs investisseurs, clients potentiels de l’émission obligataire. La finalisation d’une première opération d'un milliard Fcfp est prévue fin avril.






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 14:32 Trois candidatures confirmées et une inconnue

Jeudi 1 Décembre 2016 - 17:25 Le budget 2017 adopté par 33 voix pour

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard