MONDE

Auckland paie ses habitants pour quitter la ville


Mercredi 22 Juin 2016 à 07:00 | Lu 7207 fois

NOUVELLE-ZÉLANDE - Les autorités de logement néo-zélandaises ont pris une décision originale pour faire face à la crise du logement. Elles offrent jusqu'à 5 000 dollars NZ (plus de 376 000 Fcfp) à ceux qui acceptent de quitter la ville d'Auckland. Le gouvernement espère ainsi lutter contre la crise du logement.


La capitale économique néo-zélandaise, qui compte désormais 1,5 millions d'habitants, est en proie à un manque cruel d'habitations disponibles. C'est la raison pour laquelle les autorités du Pays viennent d'annoncer qu'ils proposaient la somme de 5000 dollars  (plus de 376 000 Fcfp) aux habitants qui déménageraient en dehors de la ville.

Cette subvention de "relocalisation" ne concerne que les résidents Auckland qui disposent d'un faible revenu et sont admissibles pour l'obtention d'un logement social. Une décision qui intervient alors que plus de 3500 habitants d'Auckland sont en attente de se voir attribué un logement social par la municipalité. Selon les documents fournis par la municipalité, 42% de ces personnes seraient des Maoris.

Aujourd'hui, Auckland fait partie des villes où le prix de l'immobilier est le plus élevé. Les prix ont grimpé de 77,54% ces cinq dernières années. Selon le Guardian La flambée des prix a laissé des centaines de familles vivant dans les voitures et les garages à l'approche de l'hiver de l'hémisphère sud.

"Pour les personnes qui voudraient se déplacer vers des régions moins chères où ils peuvent avoir des réseaux familiaux et autres services de soutien, cette subvention permettra d'éliminer la barrière des coûts qui peuvent être les empêche de faire le déplacement", a déclaré le ministre du logement social de la Nouvelle-Zélande Paula Bennett dans un déclaration, reprise par nos confrères de CNBC.
 
Rédaction web


 






SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard