FAITS DIVERS

Atterrissage forcé à Raiatea


Mardi 25 Juillet 2017 à 10:26 | Lu 9849 fois

INCIDENT - Le pire a été évité la nuit du 24 juillet à Raiatea. Une odeur de brûlé s'est dégagée d'un ATR 72 en transit entre Bora Bora et Papeete. La source de l'émission de fumée est encore inconnue.


Lundi 24 juillet au soir, 60 passagers et quatre membres d'équipage en vol sur un ATR 72, en direction de Papeete, ont sans doute eu une des plus belles frayeurs de leur vie. Quelques minutes seulement après avoir décollé de l’aéroport de Bora Bora, l’avion entamait une procédure d’atterrissage forcé. Une odeur de brûlé avait envahi le cockpit, puis la cabine passagers.

Malgré des émanations de fumeroles dans la cabine de pilotage, le commandant de bord et son co-pilote ont réussi à poser l'avion sur le Tarmac de Raiatea, en toute sécurité, mais les passagers sont sous le choc. L'un d'eux, touriste américain raconte

"Nous avons compris que le danger était sérieux lorsqu'une hôtesse de l'air a commencé à orienter les passagers assis près des sorties. Ils nous ont expliqué que c'était ce qu'ils devaient faire, c'était le protocole."

L’histoire se termine bien, mais beaucoup sont encore sous le choc et ne sont pas prêts d’oublier ce qu’ils viennent de vivre à bord de cet ATR 72.

La dextérité du pilote, et l’étroite collaboration des services au sol, ont permis de mener à bien cette mission de sauvetage.
L’origine du problème n'a pas encore été déterminée. 

Les passagers ont passé la nuit à Raiatea où ils ont été accueillis à l’Internat protestant grâce aux services de la mairie de Uturoa, les hôtels affichant complet pendant le Festival des Raromatai qui a lieu actuellement.
 
Les passagers seront de retour sur Tahiti ce mardi.
 
Les voyageurs internationaux seront réacheminés vers leur destination finale au plus tôt, en tenant compte des disponibilités des compagnies internationales.
 
En attendant de reprendre les airs, tous sont logés à l’internat du Lycée Professionnel Tuteao a Vaiho.
 
Rédaction Web

Dominique GOCHE, Maire délégué en charge de la sécurité dans la Commune d’Uturoa


Philip et Desmond, passagers américains








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 10:06 Crash d'Air Moorea : un procès en 2018

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017