FAITS DIVERS

Assises : les pédophiles encourent 20 ans de prison


Mercredi 25 Février 2015 à 14:20 | Lu 646 fois

Justice. Trois filles et un garçons ont été violés et agressés sexuellement


Une audience s'est tenue à huis clos ce mercredi matin à la cour d'assises. Deux frères de 23 et 24 ans sont accusés de viols et agressions sexuelles sur mineurs. Deux victimes auraient également été enlevées et séquestrées.
En mars 2013, les frères ont enlevé une fillette de 5 ans au domicile de ses grands-parents. Elle a été retrouvée le lendemain, en état de choc. Les examens ont confirmé une agression sexuelle. C'est l'ADN des agresseurs qui a permis de les retrouver.

L'enquête a mis à jour d'autres agressions. Au total, trois filles et un garçon ont été abusés sexuellement par les deux frères. Les victimes ont entre 7 et 15 ans aujourd'hui.  

Ce mercredi matin, les familles des victimes ont tour à tour quitté la salle. Trop dur pour elles d'entendre les faits dont ont été victimes leurs enfants. Les petites victimes n’ont pu que décliner leur identité, trop blessées pour se rappeler les faits. "Ce sont de toutes petites filles puisque mes clientes sont âgées aujourd'hui de 10 ans et 9 ans. Vous pouvez mesurer la difficulté qu'il y a pour des petites filles de cet âge-là à se retrouver dans une salle de la cour d'assises", a déclaré Me Myriam Toudji. 

L’un des frères dément toutes les accusations. L’autre se repent de ses actes et demande pardon aux victimes. "Il y a en effet un des deux frères qui nie toute participation. Il est pour sa part accusé pour un fait de viol unique sur une seule des victimes, son frère étant lui concerné par les trois autres victimes", explique Me Toudji au micro de Tahiti Nui Télévision.

Le procès doit s'achever vendredi. Les agresseurs risquent jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle. "Il appartiendra aux jurés de la cour d'assises de décider de leur culpabilité ou pas. Mais la peine encourue est la même pour celui qui reconnait, que pour celui qui nie : c'est de 20 ans", conclut l'avocate des victimes. 






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard