SOCIÉTÉ

Arrivée du Bougainville, bâtiment multi-missions de la marine


Vendredi 16 Décembre 2016 à 14:42 | Lu 1788 fois

MARINE NATIONALE - Apres un voyage de trois mois, le Bougainville , le nouveau bâtiment multi-missions de la marine a accosté à Papeete. Il est le deuxième navire d'une série de quatre conçus pour l'Outre mer. Il effectuera des missions de surveillance des intérêts français et d'assistance aux populations.


Crédit photo: Thomas Chabrol
Crédit photo: Thomas Chabrol
Avec sa proue imposante, le Bougainville ne passe pas inaperçu en franchissant la passe de Papeete. Dernier fleuron de la marine française, le bâtiment a été accueilli dans la pure tradition polynésienne. Le navire est conçu pour effectuer une large palette de missions, ce qui lui vaut la qualification de "couteau suisse des mers".

Le commandant Sébastien Fajon nous en dit plus. "C'est un bâtiment multi-missions qui est capable de faire du soutien logistique, de l'assistance aux populations et bâtiments en détresse et enfin la surveillance de la Zone Economique Exclusive de la Polynésie française".

Son architecture rappelle le design habituel des remorqueurs offshore. Comme ces bateaux, le Bougainville est endurant et polyvalent. Il peut naviguer jusqu'à 30 jours sans ravitaillement. Toutes les manœuvres sur la vaste plage arrière sont commandées à partir de la passerelle panoramique, dotée des dernières technologies.

"On a des outils ultra-modernes centralisés sur la passerelle, énormément d'automates qui permettent de commander tout le navire. Tout est bien pensé. On est même capable de faire du mouillage dynamique, à savoir positionner le bâtiment sur un point GPS et tenir cette position indéfiniment, sans jeter l'ancre".

Armé de deux équipages de 23 marins,  qui alternent tous les quatre mois, le bateau sera quasiment tout le temps en mission.

Le commandant Sébastien Fajon. Crédit photo; Thomas Chabrol
Le commandant Sébastien Fajon. Crédit photo; Thomas Chabrol

Pour le Contre-amiral Denis Bertrand, l'arrivée de ce navire est un grand plaisir. "C'est une promesse de travail de grande qualité. C'est un bâtiment endurant qui passera environ 260 jours en mission, il peut rester trente jours en mer sans qu'il soit ravitaillé ni en vivres ni en gas-oil. Il est parfaitement adapté à l'immensité du théâtre polynésien."  

Après plusieurs mois en mer, les marins du premier équipage ont retrouvé leur famille non sans émotion sur le quai de Papeete. Le deuxième équipage effectuera la première mission du Bougainville dans la ZEE de la polynésie française début février.

 
Rédaction Web avec Thomas Chabrol







Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Novembre 2017 - 17:51 Pour une garde alternée des enfants

Dimanche 19 Novembre 2017 - 16:33 Fin de grève chez Engie Service

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017