SOCIÉTÉ

Aremiti Airsoft : jeux de guerre sur un ferry


Samedi 10 Octobre 2015 à 10:15 | Lu 4284 fois

LOISIRS - Polynesian Airsoft va sortir les armes le 25 octobre. C'est la première fois au plan national que ce jeu, en passe de devenir un sport officiel, va se pratiquer sur un ferry.


Crédit : Vidéo de présentation de l'événement
Crédit : Vidéo de présentation de l'événement
A l'airsoft, deux équipes s’affrontent avec des répliques d’armes réelles. Elles respectent un scénario pré-déterminé. L'airsoft est assimilé à un jeu de rôle grandeur nature qui repose sur le « fair play » des joueurs. L’airsofteur est souvent amené à se déplacer sur des terrains accidentés ce qui nécessite une bonne condition physique.

L'association Polynesian Airsoft est la première association d’AIRSOFT de Polynésie affiliée à la Fédération Française d’Airsoft (FFA). C'est aussi la plus grande au niveau national. Elle regroupe plus de 200 adhérents, soit 4 fois plus que celles de métropole en moyenne. L'association dispose déjà de plusieurs terrains en plein air sur Tahiti, Moorea, Raiatea et dans les Tuamotu.

Cette association organise donc un événement qui est le premier du genre au plan national. Elle avait déjà organisé un événement d'envergure en avril dernier. Certains joueurs et le ministre avaient été hélitreuillés sur le terrain de jeu lors de la "Mahana Beach Hoe".  Cette fois, les participants seront à bord de l'Aremiti pour une journée exceptionnelle. La vidéo teaser surprendra sans doute les non-initiés.

Cette activité même si elle n'est pas encore reconnue comme un sport, pourrait le devenir. Stéphane Bouthéon préside le comité territorial de l'association Polynesian Airsoft. Selon lui, un dossier a été déposé au ministère de la jeunesse et des sports afin de faire reconnaitre l'Airsoft comme un sport officiel. 

La première motivation de l'association reste d'apporter un cadre légal à cette activité. Elle insiste sur la sécurité. Stéphane Bouthéon explique que" cette activité n’est pas dangereuse... tant que les règles de sécurité sont appliquées". Il rappelle que le port d’une protection oculaire adaptée est obligatoire lors de la pratique de cette activité. Les joueur peuvent aussi y ajouter d'autres protections (genouillères, casques…).

Le président de l'association rappelle qu'il faut être majeur pour pratiquer l’airsoft. Et que la puissance que développent les répliques à l’embouchure du canon ne doit en aucun cas dépasser 2 joules. Le port des répliques tout comme le port d’insignes et de tenues militaires sont strictement interdit sur la voie publique et dans ce type d'événement.
Rédaction Web


 
Bonjour à tous, vous trouverez ci après la vidéo officielle qui sera diffusée dès lundi à bord des navires de la...
Posted by Polynesian Airsoft on vendredi 9 octobre 2015

 
Une OP pirate en mer ça vous dit ?En collaboration avec une compagnie maritime, la prochaine OP du Comité Territorial d...
Posted by Fédération Française d'Airsoft (FFA) on samedi 10 octobre 2015







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard