SOCIÉTÉ

Aquakita reprend en main le golf de Moorea


Jeudi 21 Mai 2015 à 15:32 | Lu 567 fois

Investissement. Les hommes d'affaires mexicains souhaitent construire un hôtel ainsi que des villas de luxe à Moorea. La société s'engage également à payer la dette du golf.


Crédit : golf de Moorea
Crédit : golf de Moorea
Une signature a eu lieu ce jeudi à Temae entre Aquakita et le golf de Moorea. Le groupe mexicain célèbre pour ses parcs aquatiques, tente depuis longtemps d'investir au fenua.
Aquakita va racheter plus de la moitié des parts du golf de Moorea (51%). Jean-Louis Gregori, le propriétaire, conservera le reste (49%). Les hommes d'affaires mexicains souhaitent construire un hôtel ainsi que des villas de luxe à Moorea.  La société s'engage également à payer la dette du golf. 

Une issue "extrêmement favorable" pour le golf de l'île soeur, selon les mots de son propriétaire. Ce dernier se dit "soulagé". "C'est l'aboutissement de ce que je cherche à faire depuis 15 ans, c'est-à-dire à continuer mon projet. Parce que le projet tel que je l'avais commencé en m'arrêtant au milieu du quai et en ne faisait que le golf, c'était une catastrophe. Il faut un hôtel et cet hôtel va amener la construction de villas, de condominium...", déclare-t-il au micro de Tahiti Nui Télévision. 
En 2007, le projet initial de golf, mené par Jean Louis Gregori, comportait également un hôtel et des villas. 

Aquakita a créé une filiale au fenua : la SAS Paradise Parks. Outre le golf, le groupe souhaite ouvrir un parc aquatique à Mahina, sur le site du Taharaa ou sur celui des antennes TDF. Aquatika fait également partie de la liste des investisseurs pour le projet du Tahiti Mahana beach. 
Concernant le golf de Moorea, Rodolfo Sanchez de Miguel, directeur de gestion d'Aquakita, souhaiterait débuter les travaux au plus tôt. Aquakita prévoit 10 milliards d'investissements. "On ne veut que des projets concrets et rapides. C'est de cela dont a besoin la Polynésie", explique-t-il. Ce projet pourrait créer 300 emplois. 

Jean-Louis Gregori, propriétaire du golf de Moorea


Redolfo Sanchez de Miguel, directeur de gestion du groupe Aquakita


Patrick Genet, directeur de la SAS Paradise Parks



Tags : TNTV ECO





Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard