SOCIÉTÉ

Annulation de concerts au Pink : "On ne peut pas faire plus"


Mardi 22 Décembre 2015 à 09:42 | Lu 3560 fois

MUSIQUE - Une enquête pour tapage a été ouverte par la gendarmerie de Punaauia suite à une plainte. Le gérant du restaurant bar Pink Coconut a choisi d'annuler la moitié des concerts prévus afin d'apaiser la situation.


Teiva LC en plateau lundi soir sur Tahiti Nui Télévision
Teiva LC en plateau lundi soir sur Tahiti Nui Télévision
Selon nos confrères de Tahiti infos, le restaurant bar Pink Coconut, a dû annuler la moitié de ses soirées suite à l'ouverture d'une enquête pour tapage par la gendarmerie de Punaauia.  Le procureur a reçu une lettre de plainte d'un gendarme retraité. 

Sur le plateau de Tahiti Nui Télévision hier lundi, Teiva LC, gérant du Pink Coconut, s'est exprimé. Selon lui, ce genre de plainte n'est pas nouveau. "C'est depuis toujours en Polynésie", raconte-t-il, confiant que "cela devient invivable". 
Le Pink Coconut accueille régulièrement des artistes du fenua."Le restaurant est un endroit de partage, un endroit de musique. Depuis le début de l'année, on essaie de faire un 7/7 musical. On avait réussi", raconte Teiva LC. 

Mais la plainte vient perturber ce programme. Pour maintenir le restaurant ouvert, Teiva LC a dû prendre une décision. "J'ai pris la décision d'arrêter la moitié des concerts. Sachant qu'on ne peut pas faire plus, sinon ce sera la clef sous la porte", a déclaré le chanteur et gérant du Pink Coconut. 
Rédaction Web

Teiva LC sur le plateau de Tahiti Nui Télévision








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard