SOCIÉTÉ

Amputé d'une jambe, il pratique toujours sa passion : le Ori Tahiti


Dimanche 16 Octobre 2016 à 16:39 | Lu 13877 fois

PORTRAIT - À Moorea, Jena ne passe pas inaperçu. Il se déplace à vélo, fait de la danse et beaucoup d’autres activités. Jusqu’ici rien d’extraordinaire, sauf qu’il fait tout ça avec… une seule jambe. Tahiti Nui Télévision l’a rencontré.


Jena Desperados, c’est le surnom qu’il s’est attribué. Ce féru de Ori Tahiti s’est découvert une passion pour la danse à l’âge de 8 ans.
Une passion qu’il a dû mettre de côté puisqu’à 20 ans, malade, il a dû se faire amputer d’une jambe. Un coup dur qui a changé sa manière de voir les choses.  "Avant j'étais méchant. Depuis je me suis bien calmé. En étant une personne handicapée, tu vois ce que les autres endurent", raconte-t-il. 

Ce handicap ne lui fera jamais baisser les bras. Après un long séjour en unité de revalidation, c’est plein d’entrain qu’il est revenu à Moorea. Il s'est rapidement remis à danser… avec ses béquilles. "Pendant ma convalescence, j'ai cru que je n'allais jamais y arriver. Maintenant j'arrive à me débrouiller avec les béquilles. (...) Je dansais avant avec les deux béquilles. Ensuite j'ai vu qu'il y avait une amélioration, que j'arrivais à tenir avec une. Du coup j'ai laissé l'autre béquille. J'en utilise une. C'est dur, ça fait mal, mais si tu as du courage, tu peux y arriver", témoigne le jeune homme. 

​Jena est un exemple de courage et de persévérance. Il tente par tous les moyens de faire oublier son handicap. Et ça marche ! Son attitude en laisse plus d’un bouche bée.

(Reportage Sophie Silberfeld)

Le reportage de Sophie Silberfeld








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 14:43 La Reine des Neiges truste les rayons

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard