SOCIÉTÉ

Aménagements des rivières : Albert Solia rencontre les associations


Mardi 4 Août 2015 à 18:41 | Lu 383 fois

Le ministre de l’Equipement, Albert Solia s'est rendu lundi après-midi sur les sites de la Mapuaura/Faaone et Tevaifaara/Mahaena, pour faire un point sur les nécessités de curage et de protection des berges.


Illustration / Pinterest
Illustration / Pinterest
1. Rivière de la Mapuaura à Faaone

Au regard de l'importance du dépôt de sédiments au niveau de l’embouchure de la rivière, le ministre a confirmé la nécessité de ce curage. Selon lui, ces travaux répondent aux attentes des riverains de l'embouchure pour prévenir les inondations qui ne manqueraient pas de se produire en cas de crue soudaine. Les travaux font l'objet d'un arrêté d'autorisation. Ils seront réalisés dans les délais les plus brefs et sous le contrôle des agents de la Direction de l’équipement.
 
Toutefois, la quantité initiale de 1.000 m3 de matériaux à extraire a été réduite à 500 m3 pour tenir compte de la réalité du terrain constatée au moment de la visite. Il est précisé qu'en 2014, une seule opération de curage de l'embouchure avait été réalisée. Cette première intervention en 2015 sera elle aussi réduite au strict nécessaire afin de limiter son impact environnemental. Une partie des matériaux extraits seront également à disposition des diverses associations et confessions religieuses exerçant sur le territoire de la commune.
 
2. Rivière de la Tevaifaaraa à Mahaena
 
Le ministre et l’ensemble des associations ont convenu que le  projet de confortement et de recalibrage de la rivière, actuellement programmé en étude devait être réalisé. Il s’agit d’un projet d’un budget de l’ordre de 1 milliard Fcfp sur une durée de 2 ans. Le ministre et les associations se sont donné rendez-vous à la fin du mois d’août pour une réunion de travail. Ils détailleront ensemble les modalités futures des interventions des techniciens et des entreprises dans la vallée. La concertation a été mise en avant  avec une approche constructive des associations de riverains et du Président de la Centrale syndicale No Te Arutai Mareva, M. Denis Helme.

Le ministre Albert Solia, s’en félicite et tient à souligner l’engagement fort de chacun lors de ces rencontres, qui se sont faites également avec les participations actives des Tavana concernés. Le souci étant bien d’améliorer la protection des personnes et des biens aux abords des rivières, dans ce vaste programme « Rivières » tel que porté par le gouvernement du Président Edouard Fritch, dans une démarche de concertation et de respect mutuel. 







Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard