FAITS DIVERS

Aldo Tirao condamné à 4 mois de prison avec sursis


Mardi 24 Février 2015 à 10:04 | Lu 1101 fois

Tribunal correctionnel. Pour avoir rédigé une fausse attestation de travail


Aldo Tirao, le directeur du service pénitentiaire d'insertion et de probation (spip), a été condamné ce mardi à 4 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Papeete. Aldo Tirao était accusé d'avoir rédigé une fausse attestation de travail en faveur d'un vieil ami, Steven Vivish. Celui-ci, ancien professeur détaché à Nuutania, refusait de rendre à son administration de tutelle, un trop perçu de salaire pour une période durant laquelle il n'avait pas travaillé. 

La fausse attestation de travail a été rédigée par Aldo Tirao sur papier à en-tête de l’administration pénitentiaire. Un document que son ami Steven Vivish a ensuite présenté au tribunal administratif dans le cadre d’un contentieux avec son autorité de tutelle. Le vice-rectorat lui réclamait depuis des années le remboursement de 1,3 million de Fcfp de salaires trop perçus. 






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 18 Février 2017 - 13:56 Pitanui Teriitehau 30 ans, mort pour Faa'a

Vendredi 17 Février 2017 - 20:02 Un vol ATN annulé au départ de Papeete

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard