SOCIÉTÉ

Air Tahiti en grève, des vols annulés


Jeudi 12 Mai 2016 à 16:24 | Lu 1495 fois

SOCIAL - Tensions chez Air Tahiti. La grève est effective. Et le mouvement ne devrait pas s'apaiser de sitôt. Un autre préavis a été déposé mercredi.


La grève est effective chez Air Tahiti.  Les négociations menées avec le Syndicat autonome personnel aéronautique Iles (Sapai) n'ont pas abouti. "Il y a eu 20 minutes de discussions et après, la porte est restée close. J'ai demandé de retirer le plan social parce qu'il n'est pas conforme. Il n'a pas été présenté devant un CHSCT (comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, NDLR). Or, 160 personnes sont concernées par ce plan social(...) Il y a des risques psychosociaux pour le personnel. Il y en a beaucoup qui ont fait des prêts. S'ils voient leur salaire divisé par deux, ils ne pourront plus payer leurs échéances", explique Michel Toomaru, secrétaire général du Sapai. 

Cela fait un an que les discussions sont lancées concernant un plan social chez Air Tahiti. "La question majeure c'est la baisse de la fréquentation dans les îles. La baisse du nombre de rotations dans un certain nombre d'îles", explique le P-dg de la compagnie aérienne locale. "Toutes les îles ont vu baisser entre 20 et 30% depuis 2008 le nombre de passagers. Donc il a fallu qu'on adapte la fréquence pour économiquement, continuer à assurer dans des conditions acceptables, les rotations vers ces îles . Dès lors que vous supprimez 1 rotation par semaine, il faut, à un moment ou à un autre adapter le temps de travail des gens qui sont là. Il n'est pas question de continuer à rémunérer des gens qui viennent faire de la présence, mais éventuellement n'ont pas de travail", poursuit-il. 

Un autre préavis de grève a été déposé mercredi par le syndicat du personnel naviguant commercial d'Air Tahiti (Spencat). 
Un second préavis devrait être déposé ce jeudi par l'intersyndicale, dont un syndicat de pilotes. Les discussions autour de la convention collective des transports aériens sont achevées. Mais les syndicats ne sont pas d'accord. Il ne souhaitent pas qu'elle soit revue. "Il y a 3 ans, avant que j'arrive à Air Tahiti, un certains nombre d'accords et de conventions collectives ont été dénoncés : la convention collective du transport aérien (...) les conditions spécifiques aux pilotes, les conditions spécifiques au personnel au sol (...). En vertu de cette dénonciation, il a fallu négocier de nouveaux accords. (...) Pendant un an il faut discuter. On a discuté pendant un an. Ça n'a pas suffi. On a demandé une prolongation pendant 1 an et on a redemandé une prolongation qui s'est terminée hier (mercredi, NDLR)", explique le P-dg d'Air Tahiti au micro de Tahiti Nui Télévision. 

"Avec la direction, on n'arrive pas à se mettre d'accord sur l'annexe PNC qui va régir nos conditions de travail. Nous ne souhaitons pas revenir sur le temps de travail effectif. On trouve qu'il est protecteur pour nous puisqu'on fait des vols à multiétapes qui vont très loin. Et comme on le sait, nous avons un réseau grand comme l'Europe. Donc revenir sur le temps de travail effectif, c'est très fatiguant pour nous et anxiogène par la suite", estime Titaina Viriamu, secrétaire générale du Spencat. 

Air Tahiti a annoncé ce jeudi l'annulation de plusieurs vols  : 
- entre Tahiti et l'achipel des Australes : tous les vols jusqu'au lundi 16 mai inclus
- à destination de/au départ de Ua Pou : tous les vols jusqu'au mardi 17 mai inclus
La compagnie aérienne a annoncé que "des mesures sont à l'étude pour pouvoir rapatrier la clientèle internationale depuis ces îles, dans les meilleurs délais".
Tous les vols à destination de/au départ de Ua Huka sont également annulés jusqu'au mardi 17 mai inclus.
 
Rédaction Web (Interviews : Esther Parau-Cordette)

Michel Toomaru, secrétaire général du Syndicat autonome personnel aéronautique îles (Sapai)


Joël Alain, P-dg d'Air Tahiti


Titaina Viriamu, secrétaire générale du syndicat du personnel naviguant commercial d'Air Tahiti (Spencat)








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard