FAITS DIVERS

Agression d'un diacre : un jeune de 19 ans a avoué


Mardi 6 Septembre 2016 à 12:35 | Lu 2168 fois

NOUVELLE-CALÉDONIE - Des perquisitions réalisées à son domicile et à celui de sa petite amie ont permis de retrouver des affaires volées chez le couple de retraités, rapportent Les Nouvelles calédoniennes. Parmi les 6 personnes interpellées, il est le seul connu de la justice.


Google map
Google map
Six personnes avaient été placées en garde à vue dans l'enquête sur l'agression d'un diacre polynésien et de sa femme près de Nouméa. Un jeune de 19 ans a fini par avouer. Des perquisitions réalisées à son domicile et à celui de sa petite amie ont permis de retrouver des affaires volées chez le couple de retraités, rapportent Les Nouvelles calédoniennes. 

Les 5 autres personnes interpellées sont également impliquées dans l'agression. Après leur passage devant le juge des libertés et de la détention, quatre pourraient être placés en détention provisoire. Ces 5 personnes sont toutes inconnues de la justice et pourraient avoir agi sous l'effet de groupe... et de l'alcool. 

Le 29 août dernier, Henri Mamatui, 68 ans, et son épouse Hinano, célébraient leurs 46 ans de mariage, en compagnie d'une cousine, dans leur domicile de Koutio lorsque l'agression a eu lieu. Quatre individus, dissimulés sous leurs capuches, ont fait irruption dans la maison. Ils ont roué de coups le grand-père. Deux autres auraient fait le guet dans la rue. C'est un des fils du couple, qui habite au rez-de-chaussée de la villa avec sa femme et ses enfants, qui a fait fuir les agresseurs.
 
Rédaction Web
 







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard