SOCIÉTÉ

Accord de Paris : « Le retrait des États-Unis, un sale coup pour notre maison commune » selon Marcel Tuihani


Jeudi 1 Juin 2017 à 17:29 | Lu 2208 fois

ENVIRONNEMENT - Marcel Tuihani conteste la décision des États-Unis de se retirer de l’accord de Paris dans un communiqué.


Marcel Tuihani - DR : TNTV
Marcel Tuihani - DR : TNTV
« C’est avec stupéfaction que j’ai appris la décision du président des États-Unis de se retirer de l’accord de Paris sur le climat », écrit-il pour débuter le communiqué.

L’accord réalisé à Paris en décembre 2015 lors de la COP21 a pour objectif de limiter la production de carbone et de gaz à effet de serre dans le monde. Tous les États insulaires du Pacifique s’étaient mobilisés. 

« Les États-Unis sont le deuxième plus gros pollueur de la planète. Leur adhésion était essentielle à la bonne réalisation de cet accord ratifié par 147 pays. Le retrait des États-Unis rendra plus difficile la réalisation des objectifs », s’inquiète le président de l’Assemblée. 

Les îles basses et les atolls du fenua sont directement concernés par la montée des eaux. « La réalisation de cet accord est donc essentielle à notre préservation, ajoute-t-il. Nous regrettons que le Président des États-Unis n’ait pas plus de considérations pour les peuples des États insulaires du Pacifique (…) sa décision est un mauvais coup porté contre notre maison commune ».

Marcel Tuihani exprime sa solidarité avec Emmanuel Macron. « Nous partageons ses propos lorsqu’il dit : "qu'il n'y a pas de plan B parce qu'il n'y a pas de planète B". Aucune promesse électorale ne peut prévaloir sur l’intérêt supérieur de l'humanité tout entière, tant il est vrai que le réchauffement climatique ne connaît pas de frontière
 
Rédaction web avec communiqué






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB