SOCIÉTÉ

A Vaiete, les lieux d'aisance vont rouvrir


Mercredi 24 Mai 2017 à 16:10 | Lu 4933 fois

PAPEETE - Depuis environ un mois, les toilettes de la place Vaiete sont fermées. Et cela, au plus grand dam des usagers de ce spot incontournable, pour qui désire se restaurer le soir à Papeete, sans pour autant contracter un crédit. Suite à des post sur FaceBook, le Pays a décidé de remédier à cette situation.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Heifara Pollock, Chef de service des moyens généraux fait un point sur la situation. "Nous sommes confrontés à deux problèmes. Tout d'abord le sous dimensionnement des installations, et, d'autre part, l'incivisme des usagers."

En effet, déchets de toutes natures sont balancés dans les toilettes par des usagers, irrespectueux du personnel qui s'occupe des installations et aussi des personnes qui fréquentent la place Vaiete"On trouve de tout. Serviettes hygiéniques, sacs plastiques, bouchons de bouteilles etc.. et tout cela  bouche l'évacuation des eaux.", précise Heifara Pollock.

Ces actes d'incivisme pénalisent les roulottiers ainsi que les clients qui en cas de besoin pressant, ne savent où se soulager, car, partant du principe que "l'on ne peut pas fouiller les usagers qui vont aux toilettes", la décision avait été prise de fermer celles-ci. D'autant que les canalisations étaient bouchées.

Si déboucher les toilettes fait partie du boulot des agents des Moyens Généraux, mettre la main dans la m…. n'est pas leur job de prédilection. D'autant qu'ils étaient dans l'obligation d'effectuer cette tâche quasi quotidiennement. Alors, "Si la population pouvait faire preuve d'un peu plus de civisme, cela serait bien."

Comprenant que les "civilisés" soient légèrement ennuyés par cette situation, le Pays a décidé de mettre en œuvre des moyens, afin que "Dès ce soir, les toilettes soient fonctionnelles. On va trouver un moyen pour déboucher le réseau de canalisation obstrué." Soulagement, les toilettes seront donc opérationnelles dès ce mercredi soir.

Mais, il semblerait que la population ne soit pas la seule à être dans le collimateur d'Heifara Pollock. Autre cible: les roulottiers. "Eux aussi font preuve d'incivisme, puisque l'on retrouve fréquemment leurs huiles de fritures et les restes de nourriture dans les jardinières, dans les caniveaux d'évacuation d'eau. On ne peut pas être derrière tout le monde. Et si tout le monde était raisonnable, la place Vaiete fonctionnerait de manière idéale." Dans le meilleur des mondes peut être….
 
Rédaction Web avec Thierry Teamo et Esther Parau-Cordette







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Juin 2017 - 16:06 Il fait plus chaud en France qu'à Tahiti !

PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | VA'A | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard